A Citypool security, agence de sécurité privée, l’homme est au cœur de toutes les actions. Chaque année, pour prouver aux gardes et au personnel qu’ils constituent la première valeur de l’entreprise, il est organisé à leur intention une cérémonie d’hommages, de coaching et de recyclage. Vendredi 31 août dernier, l’édition 2018 a eu lieu à Cotonou, pleine d’innovations et surtout d’engagements à mieux tenir le flambeau de la sécurité des personnes et des biens sous le label Citypool.

Etienne Vibou voulait devenir à la fin de ses études policier et veiller sur sa cité et ses habitants. Mais la taille lui a défaut. Ce rêve brisé, il s’est résolu tout de même à travailler autrement pour la sécurité. Depuis neuf ans, il a créé Citypool security et en est le directeur général. « Par passion, j’ai voulu rester dans la sécurité et c’est ainsi que l’idée m’est venue de créer une société de sécurité mais pas comme les autres. Je voudrais une entreprise qui valorise l’homme, qui place l’homme au cœur de tout », indique-t-il.
Cette vision est à la base de la traditionnelle et annuelle cérémonie d’hommages et de recyclage du personnel qu’organise Citypool security à l’endroit de son personnel. Vendredi 31 août dernier, ils étaient des centaines à répondre à l’appel, non seulement pour faire la fête, mais aussi et surtout pour revoir les notions indispensables au travail. Pour la circonstance, le motivateur et formateur Roméo Chouake. a été dépêché depuis le Canada par la société. Celui-ci dit être venu pour doper le moral à ces gardes et à les rendre plus aptes et plus engagés à la cause qu’ils servent : la cause des personnes et des biens.
Sous le thème « Citypool : consolidation des acquis et harmonisation », exercices physiques et intellectuels, échanges à bâtons rompus, discours motivateur, coaching… étaient au rendez-vous de la séance. L’autre temps fort de cette célébration, c’est l’instant vérité au cours de laquelle les gardes ont eu la parole pour s’ouvrir et s’exprimer sans crainte sur les difficultés rencontrées. « Il est un bon responsable d’entreprise celui qui écoute les collaborateurs et celui qui apportent des solutions à leurs problèmes. C’est aussi cela l’objectif de ce recyclage qui ne vise pas seulement à rappeler aux gardes leurs obligations, mais les écouter, comprendre ce qui fait leurs difficultés sur le terrain pour en retour apporter des solutions claires à leurs préoccupations », explique le directeur général de Citypool. Fondamentalement, note-t-il, il faut s’atteler à ce que les conditions de travail de l’agent s’améliorent ».

Consolider une position de leader

« J’ai constaté que quand on parle de prestations en matière sécuritaire, certains promoteurs oublient que pour entretenir, il faut écouter, accorder de la valeur à celui qui assume la prestation pour avoir le résultat », soutient Etienne Vibou pour justifier la pertinence de cette activité au cours de laquelle les objectifs de la société sont revisités et le chemin parcouru, évalué. C’est aussi l’occasion pour les agents de mieux se connaître, de fraterniser et tisser une toile d’amitié indispensable pour la collaboration qui maintient davantage dans le top des sociétés de sécurité privée au Bénin, Citypool security.
« Nous vendions des prestations assurées par des hommes et ceux-ci ont une grande valeur à nos yeux. Le travail que nous faisons n’est pas facile, mais nous y sommes avec passion. Si vous êtes chez nous, c’est que vous avez la passion pour le travail. Chez nous, la formation est capitale et c'est ce qui nous différencie d’avec les autres. Nous ne faisons pas que la formation, mais aussi le coaching et la valorisation de l’homme », apprécie le directeur général. Pour lui, Citypool n’entend pas s’en arrêter là. « Nous voulons faire en sorte de nous démarquer, nous rassurer les uns les autres et nous hisser à un niveau encore plus haut. Citypool rêve grand et cela passera par un travail professionnel pour consolider notre position de leader que nous tutoyons déjà », indique M. Vihou. A l’entame de la cérémonie, une minute de silence a été observée à l’intention des employés de la structure qui dorment déjà dans le Seigneur, puis une prière a été dite « pour remercier Dieu par qui tout vient à concrétisation, mais aussi pour implorer l’Archange Saint Michel, le saint patron des gardes de Citypool, afin qu’il les « aide à mieux prendre conscience de leur mission pour bien l’assurer »?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 814 fois