Les centres hospitaliers de Natitingou ont bénéficié, mardi 28 août dernier d’un important don de matériel médical d’une valeur de 90 millions de francs Cfa de la part du centre hospitalier régional de Huy, une ville avec laquelle la Cité des Nanto est en jumelage depuis trente ans. La remise des équipements a eu lieu sous l’égide du préfet de l’Atacora et du consul honoraire du Bénin en Wallonie (Belgique).

Le Centre hospitalier départemental, l’hôpital de zone, le centre de santé communal ainsi que les centres d’arrondissement de Kouaba et de Tchoumi-Tchoumi sont les structures devant bénéficier du lot de matériel offert par le centre hospitalier régional de Huy. D’une valeur de 90 millions F Cfa, ce don est composé de 121 éléments dont des appareils lourds ou de haute technologie comme des échographes, des appareils de radiologie, de matériel informatique et de mobilier hospitalier, etc. Un geste dont l’intérêt a été salué par Antoine N’da, maire de la commune de Natitingou, lors de la cérémonie de remise. « C’est une joie immense qui m’anime en voyant tout ce matériel qui permettra à nos concitoyens de se sentir mieux dans leur corps et donc de participer activement au développement de notre chère commune Natitingou, de notre pays le Bénin », a-t-il indiqué, rappelant que ce geste s’inscrit dans le cadre du jumelage entre Natitingou et la ville de Huy en Belgique. 

Pour Jacob Namboni, directeur départemental de la Santé de l’Atacora, ce partenariat inter-hospitalier est novateur et le don qui le matérialise est d’un type nouveau d’autant que le matériel offert tient strictement compte des besoins exprimés par les structures sanitaires bénéficiaires et ne sont pas usagés. « Ils ne tomberont donc pas en désuétude immédiatement et ne viendront pas encombrer les couloirs des structures », note-t-il. Il a également ajouté que les frais liés au fret, à la douane puis au transport jusqu’aux différents sites sont entièrement pris en charge par la partie donatrice, soit un montant de 9 millions de francs Cfa.
Au total, douze tonnes de matériel qui viennent compléter, selon le directeur départemental, la liste des multiples efforts consentis ces dernières années par le gouvernement et les autorités du ministère de la Santé pour offrir des prestations de soins de qualité aux populations par la mise en œuvre de réformes et la rénovation du plateau technique des structures de santé.
Christophe Leveaux, directeur du centre hospitalier régional de Huy, a souligné que les cinq centres bénéficiaires dudit don ont reçu à travers ces équipements environ 80 % de leurs demandes matérielles exprimées lors de la mission d’évaluation diligentée en novembre 2017. Leurs différents plateaux techniques s’en trouveront donc fortement rééquipés, à ses dires. Réaffirmant la volonté des donateurs à voir les équipes soignantes des institutions hospitalières de la commune de Natitingou s’autonomiser, il a indiqué que le partenariat inter-hospitalier entre les deux villes s’inscrit dans la durée et en a appelé à la motivation de chacun des acteurs.
Acteur majeur dans la concrétisation de cette initiative, Dr Benoît Akando, consul honoraire du Bénin en Wallonie, s’est engagé à revenir dans la commune les bras encore chargés de matériel pour faciliter la vie à ses compatriotes qui peinent à disposer de soins adéquats dans des centres de santé en proie à d’énormes difficultés.
Des difficultés sur lesquelles Déré Lydie Chabi Nah, préfet de l’Atacora, a mis un accent particulier, louant au passage la magnanimité des donateurs et tout l’intérêt du partenariat entre les deux villes. Le manque de matériel figure en bonne place des difficultés auxquelles sont confrontées les institutions hospitalières, admet-elle, tout en condamnant les cas de décès enregistrés dans les salles d’accouchement, d’opération, de réanimation pour insuffisance de plateau technique?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2085 fois