Le Groupement national des sapeurs-pompiers (Gnsp) a reçu, ce mercredi 29 août, du matériel de secours et de sécurité offert par la Garde nationale de l’Etat américain du Dakota du Nord. En présence du directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le chef d’état-major de l’Armée de terre a réceptionné le don de la chargée d’affaires de l’ambassade américaine à Cotonou, puis l’a transféré à qui de droit.

Ce mercredi 29 août, deux conteneurs de 40 pieds de matériels de secours et de sécurité, dons de la Garde nationale du Dakota du Nord, ont été réceptionnés à la base du Groupement national des sapeurs-pompiers (Gnsp). Étaient témoins de l’événement, la chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis d’Amérique, Laura Hruby, et le chef d’état-major de l’Armée de terre (Cemat), colonel Fructueux Gbaguidi.

Gildas N’dah Sékou, commandant du Gnsp, a souligné l’importance que revêtent ces matériels mis à la disposition de son groupement. Il a assuré que les équipements seront répartis dès la semaine prochaine sur l’ensemble des dix-huit centres de secours que compte le pays.
Le lieutenant-colonel Gildas N’dah Sékou a aussi manifesté sa reconnaissance à l’endroit des donateurs, du ministre de l’Intérieur et du Cemat qui, souligne-t-il, portent un intérêt aux problèmes de cet important maillon de la chaîne des secours. Pour lui, tant qu’il n’est pas capable de prédire le risque, il est possible de s’y préparer.
Le Gnsp est une unité spécialisée dans les interventions de secours d’urgence. Service d’urgence pré-hospitalier le plus important, le Gnsp manque souvent de moyens de secours.
Ces matériels ont été offerts dans le cadre de la coopération en matière de préparation à la gestion des catastrophes, par la Garde nationale du Dakota du Nord, par l’intermédiaire de l’ambassade des Etats-Unis près le Bénin.
Ces dons, explique Laura Hruby, font suite à une demande formulée par le Bénin, sollicitant l’assistance d’Africom et de la Garde nationale de l’État du Dakota du Nord pour des appuis dans le cadre du programme "Excess property". Un programme du département américain de la défense, qui offre et distribue du matériel considéré comme en excédent dans ses stocks, en vue d’aider à prévenir les crises humanitaires, explique-t-elle.
Le don est composé, indique Laura Hruby, des pantalons et des vestons de feu, dont certains en aluminium, des casques, des bottes et des gants de feu, etc. Elle espère que ces équipements et matériels seront d’un grand soutien au Gnsp, dans ses efforts de préservation de la vie des populations et dans la préservation et de la lutte contre diverses catastrophes.
Pour Ourou Baro Mora, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, ce geste redonnera certainement du souffle au Gnsp. Il ajoute qu'il pourra aussi contribuer à améliorer la qualité de leurs prestations. Il n’a pas manqué de saluer le dynamisme et le patriotisme du lieutenant-colonel commandant le Gnsp et de son équipe qui, souligne-t-il, savent toujours aller au contact, développer les coopérations utiles pour améliorer les conditions de travail de la troupe.
Ourou Baro Mora n’a pas manqué de conseiller de prendre grand soin du matériel qui, espère-t-il, renforcera le maillage du territoire national en matière d’intervention. Le commandant du Gnsp, Gildas N’dah Sékou, promet un bon et efficient usage des équipements reçus.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1305 fois