Après plusieurs rendez-vous manqués, le Bénin prend enfin sa marque pour le passage de l’analogique au numérique. En attendant l’entrée en vigueur de la Télévision numérique terrestre (Tnt), il est interdit d’importer sur le territoire national, des postes téléviseurs désuets ou hors norme.

Plus de postes téléviseurs désuets ou hors norme sur le territoire national. Les opérateurs économiques sont sommés de mettre fin à l’importation de ces types de téléviseurs qui ne répondent pas aux exigences de la Télévision numérique terrestre (Tnt). Par le communiqué n°0727/MIC/DC/SGMDGC/DPCI/SA en date du 13 août 2018, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serge Mahouwèdo Ahissou, réglemente l’importation de postes téléviseurs au Bénin. « En attendant l’entrée en vigueur de la Télévision numérique terrestre (Tnt), j’invite les opérateurs économiques à arrêter toute importation de matériels qui seront technologiquement désuets dans les prochains jours », précise-t-il dans le communiqué.

En prélude à l’entrée en vigueur de la Télévision numérique terrestre (Tnt), explique le ministre dans son communiqué, le Bénin s’est doté d’un cadre juridique conforme aux normes de la Tnt. Dans ce cadre, le Conseil des ministres en date du 4 juillet 2018 a adopté le décret portant interdiction d’importation et de commercialisation des postes téléviseurs non conformes aux normes en vigueur pour la Télévision numérique terrestre en République du Bénin. « En tout état de cause, les dispositions sont prises au niveau de mes services compétents pour veiller au respect scrupuleux de l’application de ce texte», fait-il savoir. Les cadres du ministère du Commerce et d’Industrie ainsi que ceux des ministères sectoriels travaillent sur le décret relatif à l’importation des matériels numériques dans le cadre de la Tnt.
A la direction de la Promotion du Commerce intérieur (Dpci), l’on renseigne que les textes sont adoptés pour le passage de l’analogique au numérique. Selon le Dpci, Marius Konsago, dès lors qu’on va basculer dans le numérique, les téléviseurs analogiques ne pourront rien capter. En ce moment, poursuit-il, si un opérateur économique a le stock de téléviseurs analogiques, il risque de perdre assez de ressources. C’est dans le souci d’éviter que cette situation fâcheuse intervienne que le ministère de l’Industrie et du Commerce a pris soin de prendre cette mesure, afin de réglementer l’importation des postes téléviseurs sur le territoire national.

Grande avancée

La loi n°2014-22 du 12 août 2014 relative à la radiodiffusion numérique en République du Bénin balise le chemin à l’avènement de la Télévision numérique terrestre, fixant ainsi les conditions d’exploitation de la télévision et de la radio dans le cadre du numérique. Selon les dispositions de cette loi, la diffusion en mode numérique, en particulier la Télévision numérique terrestre (Tnt) et la Radio numérique terrestre (Rnt), est déclarée service universel en République du Bénin.
Le gouvernement, au cours du Conseil des ministres du mercredi 4 juillet dernier, a pris aussi des décrets d’application y relatifs. Entre autres, celui fixant les normes et spécifications techniques relatives à la Tnt. De même que le décret portant régime d’agrément ou d’homologation des équipements, terminaux et des équipements ou installations d’accès aux services de communication audiovisuelle en République du Bénin ; le décret portant condition d’exercice des activités d’édition, de diffusion et de distribution de service de communication audiovisuelle par le privé en République du Bénin ; le décret portant modalités et clé de répartition de dividende numérique en République du Bénin et le décret portant interdiction d’importation et de commercialisation des postes téléviseurs non conformes aux normes en vigueur pour la Tnt.
Il est également prévu la création de la Société de radiodiffusion dénommée Bénin Diffusion d’une part et la société de patrimoine dénommée Société nationale des infrastructures de la radiodiffusion numérique. Avec tout cet arsenal, le Bénin fait une belle enjambée vers la Télévision numérique terrestre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1557 fois