À la faveur de la deuxième édition de la Nuit des «Oscars des élites», samedi 18 août dernier, Gustave Assah, ancien président de Social Watch Bénin, a été récompensé comme modèle de promotion des valeurs éthiques et morales. Une occasion pour le récipiendaire de lancer un appel à tous les Béninois de promouvoir l’éthique, la bonne gouvernance et la citoyenneté active.

Gustave Assah, ancien président de Social Watch Bénin, et président du Comité de pilotage de la Plateforme des réseaux Social Watch d’Afrique de l’Ouest, a reçu samedi dernier à Cotonou, la distinction des «Oscars des élites». 

Le récipiendaire a d’abord félicité les organisateurs pour l’initiative. « C’est une bonne innovation qui met en exergue toutes les entreprises qui font des efforts parfois impressionnants et, pour lesquels il n’est pas souvent accordé des attentions de décoration », a-t-il déclaré. S’adressant au promoteur, il affirme avoir compris le message qui porte, selon ses dires, sur la promotion de l’éthique, de la bonne gouvernance et de la responsabilisation des acteurs.
Gustave Assah saisit par ailleurs cette tribune pour lancer un appel à tous les Béninois, de la nécessité de faire preuve d’éthique, de bonne gouvernance, et de citoyenneté active. Ce qui l’intéresse, a-t-il dit, c’est d’abord l’observation qu’il fait de la vie actuelle. Ce qui l’amène, poursuit-il, à envoyer un message de paix et de proximité au chef de l’État et à tout le Bénin. C’est également un message de veille notamment pour que, dit-il, « la politique ne prenne pas en otage le développement ».
Gustave Assah estime que le chef de l’État a montré en deux ans et demi qu’il faut des réformes. Mais il dit regretter que le peuple sente que son leader n’est pas proche de lui. En conséquence, il l’invite à se rapprocher davantage de son peuple. « Le peuple réclame son président vienne rester avec lui et que ces actions visent beaucoup plus la solution à ces préoccupations », lance-t-il, avant de remercier le président de la République pour ce qu’il fait déjà, et réclame un regard « plus bienveillant » vis-à-vis du peuple.
La «Nuit des Oscars des élites» est une soirée de distinction pour récompenser le mérite des meilleurs acteurs ayant non seulement contribué à la promotion des valeurs éthiques et morales, mais surtout œuvré au rayonnement du tissu socio-économique national, et qui ont promu les valeurs éthiques et morales. Au total, une vingtaine de distinctions a été décernée au cours de cette deuxième édition.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1069 fois