Dans leur mission de donner une famille aux enfants en difficulté, de les aider à bâtir leur propre avenir, les Villages d’enfants Sos Bénin ont innové. Pour ce faire, l’institution a reçu, ce mardi 31 juillet, le prix « Dare for Care» et 27 mères sont gratifiées des bagues d’honneur Sos. La cérémonie s’est déroulée au sein du Village d’enfants Sos d’Abomey-Calavi en présence du président de Villages d’enfants Sos International, Siddhartha Kaul, des ministres Bintou Chabi Adam Taro et Salimane Karimou.

Les Villages d’enfants Sos du Bénin ont émerveillé le monde à travers leurs innovations en matière de prise en charge des enfants en difficulté. L’organisation a été distinguée, lors d’une cérémonie, mardi 31 juillet à son siège à Abomey-Calavi.

Le directeur national des Villages d’enfants Sos Bénin, Salifou Issifou, indique que la cérémonie vise d’une part à honorer son institution et 27 mères Sos venues des trois Villages Sos du Bénin. A cette occasion, il a rappelé que Sos Villages d’enfants Bénin est une association de droit béninois. Elle s’occupe des enfants ayant perdu la prise en charge parentale et de ceux qui risquent de la perdre. Elle est membre de la fédération Sos Villages d’enfants International qui coordonne le travail des programmes Sos dans 135 pays dans le monde. L’antenne nationale que dirige Salifou Issifou a remporté le prix «Dare for Care » devant ses homologues du Pérou. Il s’agit d’un prix attribué aux programmes de prise en charge alternative. Il vise à reconnaître et à récompenser les idées innovantes et les prises en charge efficaces et de qualité dans les programmes actuels ; c’est donc une manière de mettre sous les projecteurs les pratiques prometteuses.
Au total, dix finalistes ont été présentés sur la plate-forme de collaboration Sos dont cinq ont été retenus à l’issue du vote de novembre à décembre 2017. Ensuite, un jury composé de six directeurs internationaux de région, du président du conseil d’administration d’Hermann-Gmeiner Funds, du directeur
général de Sos Villages d’enfants Norvège et de deux membres de 2030 Youth coalitions. Au terme de la compétition, le Bénin s’est révélé le meilleur.
Spécialement au Bénin pour la cérémonie, c’est l’actuel président de Villages d’enfants Sos International,
Siddhartha Kaul, qui a remis l’attestation du prix Dare4Care à Salimane Issifou, directeur de Sos Villages d’enfants Bénin. Selon le président du Villages d’enfants Sos International, ce prix traduit la reconnaissance de l’innovation et la contribution de Sos Villages d’enfants Bénin en matière de prise en charge des enfants en difficulté.

27 mères Sos distinguées

En dehors de la direction nationale, 27 mères Sos ont été distinguées également. Elles ont reçu des mains du président Siddhartha Kaul la bague d’honneur. Elle représente un symbole fort d’appréciation pour l’engagement passé et la motivation pour l’engagement continu d’un groupe professionnel clé dans l’organisation. Mais elle peut aussi être accordée aux mères ou aux pères Sos et aux parents d’accueil employés par Sos Villages d’enfants après un minimum de 10 ans d’occupation continue dans cette fonction. Il faut signaler que la bague peut être retirée au récipiendaire s’il quitte l’organisation pour conduite déshonorante.
Au nom des 27 mères venues des Villages d’enfants Sos d’Abomey-Calavi (5), de Dassa-Zoumè (10) et de Natitingou (12), Léonie Zounmènou, leur porte-parole, a souligné que c’est un grand jour aussi bien pour l’organisation que pour les mères Sos. Elle a dit l’engagement de ses consoeurs à toujours rester disponibles pour la cause des enfants.
Le jeune Deo Gracias, représentant le conseil consultatif des enfants, a salué les Villages d’enfants Sos Bénin qui leur permettent d’avoir une famille et de bâtir leur propre avenir. « Grâce à vous, nous avons une mère, des frères et sœurs, une maison et un village qui nous réunit à la communauté », a-t-il témoigné. A tout cela, il n’a pas manqué d’ajouter qu’ils bénéficient également « d’une éducation, expérimentent des moments d’enfance heureuse dans la diversité culturelle qui n’entrave pas leur croissance personnelle ».
Wilfried Gbaguidi, représentant du préfet du Littoral, a souligné l’immensité du travail abattu par les mères Sos et l’institution elle-même. Abondant dans le même sens, et au nom du chef de l’Etat, Bintou Chabi Adam Taro, ministre des Affaires sociales et de la microfinance, a relevé que grâce aux mères Sos, les enfants pris en charge sont devenus des adultes à part entière. Ce sont des femmes qui, pendant au moins 10 ans, ont su apporter la chaleur maternelle à des enfants ayant perdu totalement la prise en charge parentale. « La plupart d’entre ces enfants sont socialement et professionnellement intégrés dans leurs communautés respectives », a-t-elle reconnu pour remercier les 27 récipiendaires. Leur engagement répond au souci du gouvernement en matière de prise en charge de l’enfance malheureuse. Selon elle, par cette œuvre Sos Village d’enfants Bénin assure la protection de l’enfant.
La cérémonie a enregistré les prestations artistiques des apprenants de l’Ecole secondaire des métiers d’art du Village d’enfants Sos d’Abomey-Calavi. Notons que le président de Villages d’enfants Sos international, Siddhartha Kaul, a été reçu dans l’Ordre national du Bénin au grade de commandeur.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1566 fois