Les ministres Bintou Chabi Adam Taro, Adidjatou Mathys et Marie-Odile Attanasso, ont procédé, mardi 31 juillet dernier à Cotonou, au lancement du compendium des compétences féminines au Bénin. A l’occasion, trois communications ont permis de montrer le bien-fondé de cette plateforme destinée à renforcer la visibilité des femmes compétentes en vue d’améliorer leur représentativité dans les sphères de prise de décision.

Dans le cadre de l’amélioration de la promotion du genre et la visibilité des femmes compétentes, le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, a procédé au lancement, mardi 31 juillet à Cotonou, du compendium des compétences féminines au Bénin. Elle était accompagnée de ses collègues Adidjatou Mathys, ministre du Travail et de la Fonction publique et Marie-Odile Attanasso, chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le ministre Bintou Chabi Adam Taro a exprimé la reconnaissance du gouvernement et de son chef, le président Patrice Talon, aux femmes pour le travail abattu dans le cadre de l’organisation de ce compendium. Selon elle, cette plateforme va permettre la visibilité de toutes les femmes compétentes et renforcera la prise en compte du genre à tous les niveaux de prise de décision.
Cela témoigne de la volonté du gouvernement de promouvoir les femmes à des postes de responsabilité, selon Maïmouna Baboni Sinimbou, directrice générale de la Famille et des Affaires sociales. Depuis 2016, souligne-t-elle, le gouvernement béninois a fait l’option d’accompagner les femmes dans tous les domaines de la vie.
Pour le représentant résident du Pnud, Adama Bocar Soko, il n’est plus un secret de constater que le Bénin travaille au respect de ses engagements en favorisant le droit des femmes à la démocratie inclusive à travers plusieurs documents de politiques publiques et la ratification de plusieurs accords internationaux pour la promotion du genre. « Nous devrions nous sentir tous interpellés pour faire face à l’action », a-t-il déclaré. Pour lui, le droit de la femme est une réalité au Bénin avec le Programme d’action du gouvernement qui a exprimé clairement les conditions économiques et sociales pour la promotion du genre. Convaincu que le lancement du compendium des compétences féminines au Bénin est une preuve vivante de cette volonté politique, il espère que cette plateforme va renforcer la prise de décision en faveur du partage des pouvoirs entre les hommes et les femmes dans tous les domaines de la vie politique, économique et socio-culturelle. Ainsi, il a exhorté la classe politique et les responsables des entreprises à travailler afin que l’égalité entre l’homme et la femme soit une réalité à leur niveau.
Hamel Ericsen, chef de file des partenaires techniques et financiers genre et protection sociale, estime qu’il est important de travailler à affiner la promotion des femmes et la prise en compte du genre à tous les niveaux de la vie politique et économique et socio-culturelle.
Présentes aux côtés de leur collègue des Affaires sociales et de la Microfinance, les ministres Adidjatou Mathys et Marie-Odile Attanasso ont rassuré de la disponibilité des moyens nécessaires pour avancer dans la promotion de la femme au Bénin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1741 fois