Ce lundi 15 juillet, l'homme d'affaires Bernard Godonou Kikissagbé, communément appelé KGB, arrêté au Togo, est effectivement remis aux autorités policières du Bénin.

Ramené sous escorte militaire par la partie togolaise, il a été remis au commissariat spécial de police de Sanvee Condji, sis à la frontalière du Togo. Aussitôt récupéré, le prévenu, objet d'un mandat d'arrêt international, a été conduit de Hilla Condji par la délégation de la Police républicaine en direction de Cotonou. L'opération dirigée par le colonel François Fontèclounou, directeur adjoint de la Police judiciaire, a été sécurisée des deux côtés de la frontière par des contingents lourdement armés. Après le coup manqué du vendredi 13 juillet dernier, le transfèrement du présumé escroc international est donc chose faite. Il sera remis à la disposition de la Justice béninoise pour répondre des  présumés faits d’escroquerie, qu’il aurait commis au plan international.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 8982 fois