La coopération entre le Bénin et la Fédération de Russie est au beau fixe. Des autorités des deux pays ont salué la dynamique imprimée, depuis peu, aux relations bilatérales, vendredi 8 juin dernier, à la faveur de la commémoration anticipée de la Fête nationale de la Fédération de Russie à Cotonou.

« Un nouveau souffle a été donné à la coopération entre le Bénin et la Russie », a laissé entendre, vendredi dernier, le ministre Marie Odile Attanasso qui assurait l’intérim de son collègue des Affaires étrangères et de la Coopération. C’était à l’occasion de la commémoration anticipée à Cotonou de la Journée de la Russie célébrée le 12 juin de chaque année.
Elle n’en veut pour preuve que la tenue, le 4 juin dernier à Cotonou, de la sixième session des consultations politiques bénino-russes et la visite au Bénin, de Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères. Les conclusions de ces assises qui ont coïncidé avec le cinquante-sixième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques, devraient rendre la coopération entre les deux pays plus dynamique, visible, active et diversifiée, espère-t-elle. Ces consultations ont permis d’élargir la coopération à d’autres domaines prioritaires pour le Bénin tels que la recherche de partenaires pour la réalisation de certains projets phares du Programme d’action de gouvernement (Pag) auprès du secteur privé ou des sociétés d’Etat russes ; les négociations en vue de la suppression des droits de douane sur certains produits tropicaux béninois en particulier l’ananas en vue de son accès au marché russe.
L’état des relations témoigne d’une « amitié exemplaire » et rend « légitimement fières » les deux parties, se réjouit Marie Odile Attanasso. Elles « sont très amicales » et la coopération est « vraiment fructueuse », renchérit, pour sa part, Igor Evdokimov, ambassadeur de la Russie près le Bénin.
A l’occasion de la célébration de la Fête de la souveraineté de la Fédération de Russie à Cotonou, l’accent a été mis sur les actions diverses qui rendent compte de la vitalité des relations bénino-russes. Sur le plan politique, Marie Odile Attanasso note la visite du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération à Moscou en novembre 2016, la participation du président de l’Assemblée nationale au Forum des affaires de Saint-Pétersbourg en 2017 en qualité de membre du Groupe parlementaire d’amitié avec la Russie.
Sur le plan économique et commercial, elle rappelle la signature, le 13 mai 2015 à Moscou, du Mémorandum d’entente entre les chambres consulaires des deux pays et qui contribue depuis lors au renforcement des relations à travers la participation des opérateurs économiques béninois aux différents fora économiques tenus en Russie.

Autres domaines de coopération

Sur le plan culturel et scientifique, souligne le ministre Marie Odile Attanasso, la coopération entre le Bénin et la Russie a connu une avancée significative caractérisée par l’augmentation appréciable des bourses de stage de formation octroyées dans divers domaines. A preuve, une quinzaine de bourses de formation vient d’être attribuée aux diplomates béninois qui seront à Moscou du 28 octobre au 10 novembre 2018. Déjà, au cours de l’année 2017-2018, une soixantaine d’étudiants béninois ont bénéficié de bourses et font leurs études actuellement dans des universités russes, rappelle l’ambassadeur russe. « Nous sommes prêts à travailler à l’augmentation des bourses d’Etat pour le Bénin », promet Igor Evdokimov.
Sur le plan juridique, les deux parties se félicitent de l’entrée en vigueur, le 31 mai dernier, suite à l’échange de notes, de l’accord de coopération militaire et technique signé entre les deux Etats, le 5 octobre 2010.
Et avec la détermination des deux pays, assure Marie Odile Attanasso, les consultations ouvrent des perspectives radieuses et les relations diplomatiques se renforceront davantage dans un avenir proche. En guise d’illustration, elle salue la révision convenue des accords de coopération datant de la période soviétique pour les adapter au nouveau contexte de coopération des deux pays et aux ambitions de développement des présidents Patrice Talon et Vladimir Poutine.
La célébration de la Fête nationale de la Fédération de Russie à Cotonou, occasion pour le Bénin de partager la joie du peuple « ami » russe, a connu la participation de plusieurs personnalités dont le ministre Fortuné Nouatin, l’ancien ministre des Affaires étrangères et député à l’Assemblée nationale, Nassirou Arifari Bako, le maire Georges Bada d’Abomey-Calavi.
Saisissant l’occasion, le diplomate russe a invité les amateurs du football à suivre la Coupe du monde qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet prochain dans onze villes de la Russie. « Nous sommes sûr que ce sera un événement spectaculaire, inoubliable qui restera longtemps gravé dans les mémoires de tous les participants », affirme-t-il.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1375 fois