Des jeunes de Grand-Popo, commune du Mono, réunis autour du préfet du département, Komlan Zinsou et du député Alexis Agbélessessi, ont célébré, samedi 19 mai dernier, le deuxième anniversaire de l’accession au pouvoir du président Patrice Talon. Occasion, pour eux, de réaffirmer leur soutien au Programme d’action du gouvernement et au chantre du Nouveau départ.

La célébration en différé de l’an II du chef de l’Etat, Patrice Talon, au pouvoir, a été marquée, samedi 19 mai dernier à Grand-Popo, par une revue du Programme d’action du gouvernement (Pag) 2016-2021, notamment en ce qui concerne des projets devant impacter cette commune balnéaire. A l’issue de cet exercice de reddition de comptes, les organisateurs de la manifestation ont crié, haut et fort, que leur ville n’est nullement la chasse gardée des acteurs politiques opposés aux actions du gouvernement.

Anselme Gbidi, président d’honneur du mouvement Jeunesse engagée pour le développement (Jed), a rappelé, entre autres, la lutte contre l’érosion côtière, le soutien aux activités agricoles et maraîchères, la réhabilitation des lacs et chenaux et l’extension pour bientôt du réseau de fourniture d’eau potable à tous. Ce réseau, souligne-t-il, est un programme national d’accès universel à l’eau potable en milieu rural à l’horizon 2021 dont la mise en œuvre a déjà fait l’objet d’un accord-cadre signé entre l’Etat et les communes.
A sa suite, la représentante des femmes puis celle des productrices du riz de la commune renseignent sur les améliorations apportées au programme de microcrédits qui, à leurs dires, redémarre dans les tout prochains jours. Les avantages attendus du Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip) et du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) seront aussi exposés par le préfet du département.
Le député Alexis Agbélessessi de la dix-septième circonscription électorale ajoutera que les réformes engagées par le régime en place ont également permis de doter le Bénin de plusieurs lois et textes réglementaires dont certains sont purement des innovations visant à inscrire le pays dans le concert des nations modernes. Promettant de revenir partager le contenu de ces lois avec la population, il s’est félicité de l’engagement des jeunes à défendre les réalisations du chef de l’Etat à travers leurs actions de sensibilisation. En lien avec cet engagement, le préfet Komlan Zinsou les exhortera à descendre dans les villages et campagnes en vue de partager les bonnes informations avec le reste de la population. Grand-Popo en particulier, et le Mono en général, fera-t-il savoir, font partie des plus grands bénéficiaires des retombées du Pag.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 941 fois