Dans le cadre de la vingt-troisième édition de la Journée internationale de la femme, le personnel féminin de Saham Assurances Bénin a organisé une opération de don de sang, ce jeudi 8 mars, dans les locaux de la direction générale de la société, à Cotonou. Il s’agit d’une action sociale pour sauver des vies humaines.

Au-delà de ses activités traditionnelles pour accompagner suite à des sinistres dans divers domaines, la société Saham Assurances Bénin s’engage désormais à sauver des vies humaines autrement. La célébration de la vingt-troisième édition de la Journée internationale de la femme (Jif) a été une occasion pour le personnel féminin d’organiser une opération de don de sang.
« Ainsi, nous sommes en train de porter une aide à nos sœurs et frères malades et qui ont besoin de sang dans des hôpitaux », a déclaré le directeur administratif et financier de Saham Assurances, Yessoufou Saliou Bello, qui représentait la directrice générale absente. Pour lui, sans le sang, il n’y a pas la vie. Il se rappelle qu’il a été victime du manque de sang dans un hôpital de Cotonou où sa maman a été admise. « J’ai dû me rendre à l’hôpital de Porto-Novo avant d'en trouver », souligne-t-il avant de dire que cela a été pour lui un choc.
Le directeur administratif et financier de Saham Assurances souhaite que cette opération de don de sang devienne une habitude dans sa société et que sur la liste des donneurs de sang au niveau des services compétents de la banque de sang, elle soit reconnue comme telle.
Pour la présidente du Comité d’organisation de l’opération, Exupérance Gbogblénou, épouse Hounkpè, la célébration de la Journée internationale de la femme est devenue depuis trois ans une tradition au niveau de Saham Assurances Bénin. Seulement, au cours des deux dernières éditions, souligne-t-elle, aucune action sociale n’a été organisée. C’est pourquoi, pour l’édition de 2018, la société a réfléchi à une action sociale. Et c’est l’opération de don de sang qui a été retenue pour sauver des vies humaines.
Au cours de l’opération hier, au-delà du personnel féminin qui était à l’honneur, il y a eu une grande mobilisation du personnel masculin de la société, de même que les agents commerciaux et des clients de la compagnie qui venaient pour des opérations habituelles. « Avec cette mobilisation, nous avons une vision très grande pour la Journée internationale de la femme », a laissé entendre Exupérance Gbogblénou Hounkpè qui promet que sa société ne va pas s’arrêter sur la seule opération de don de sang. « Nous voulons maintenir notre position de leader dans le secteur des assurances, en menant aussi des actions sociales », assure-t-elle.
Darius Ahononga, le premier délégué du personnel de Saham Assurances Vie, pour sa part, n’a pas caché sa satisfaction quant au déroulement de cette opération de don de sang. Il a remercié les femmes de la compagnie qui ont eu l’idée soutenue par la direction générale. « Le don de sang est un acte citoyen que tout le monde doit poser pour sauver des vies humaines», conseille le premier délégué du personnel qui estime que si tout le monde peut le faire, des enfants malades, des femmes enceintes souffrantes peuvent être sauvés?

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1775 fois