Le ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, a lancé, ce mardi 6 mars à Cotonou, l’exécution du Plan de travail annuel (Pta) couplé avec la remise de lettres de mission aux gestionnaires de crédit dans les départements sous sa tutelle.

L’atelier de lancement officiel de l’exécution du Plan de travail annuel du ministère du Travail et de la Fonction publique organisé, hier, fait suite au lancement du budget général de l’Etat, gestion 2018, par le ministère de l’Economie et des Finances.
A l’ouverture des travaux, le ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, a fait un bref bilan des actions menées au titre de l’année passée. En 2017, dira-t-elle, les progrès réalisés en termes d’exécution physique et financière sont respectivement de 81,79 % et de 73,34 % base d’ordonnancement. Ces taux obtenus, poursuit-elle, n’expriment pas la performance attendue, mais ont permis de réaliser une bonne partie des activités retenues, notamment l’informatisation du processus d’organisation et de gestion des concours. Au total, onze concours de recrutement ont été organisés au profit des différents départements ministériels. Ainsi, explique-t-elle, 1502 agents de l’Etat sont recrutés au cours de l’année budgétaire 2017 et la prise diligente des actes administratifs de 7182 enseignants recrutés en 2016. Au nombre des réalisations, Adidjatou Mathys a rappelé aussi la mise en place de la plateforme SMS de consultation des dernières situations administratives de carrière qui permet à chaque agent de l’Etat de connaître sa situation administrative quelle que soit sa position géographique. Elle cite aussi la mise en ligne sécurisée des actes administratifs des agents de l’Etat qui offre la possibilité pour chaque agent de visualiser et d’imprimer ses actes de carrière sans avoir à se déplacer sur des kilomètres pour se rendre à Cotonou, et la mise en place d’une interface entre la base de données des agents de l’Etat FUR du ministère et celle de la paie Sunkwè du ministère de l’Economie et des Finances permettant la célérité dans le traitement des dossiers de mandatement sans intervention des bénéficiaires. Elle a également rappelé l’achèvement des travaux de construction des locaux des directions départementales du Travail et de la Fonction publique, le démarrage des travaux d’extension et de réhabilitation de l’Infosec, le démarrage des travaux d’aménagement des bureaux de l’Ofpa.
Bien que des actions louables soient menées au cours de 2017, des efforts restent à fournir pour l’atteinte des objectifs fixés afin d’impacter le quotidien des Béninois, a souligné Adidjatou Mathys. Au nombre de ceux-ci, elle a signalé la mise en place d’un système informatisé intégré de l’organisation et de la gestion des concours de recrutement, la numérisation des dossiers individuels des agents de l’Etat, la vulgarisation et la prise des textes d’application du statut général de la Fonction publique, la réalisation de l’audit des effectifs et des compétences dans la Fonction publique, le réaménagement des horaires de travail dans la fonction publique, la poursuite des travaux sur les plateformes Web et SMS et la sécurisation et la mise à jour de la base de données des agents de l’Etat.
Au cours du lancement de l’exécution du Pta, vingt gestionnaires de crédits ont reçu leurs lettres de mission. La ministre Adidjatou Mathys les a invités à ne ménager aucun effort pour la consommation de qualité des crédits mis à leur disposition pour obtenir des résultats tangibles pour impacter le quotidien des Béninois. Elle a souligné que le Bénin dispose de ressources limitées et qu’il est nécessaire que celles mises à la disposition du département soient utilisées à bon escient?

Évaluer cet élément
(3 Votes)
Lu 2375 fois