Trois boutiques parties en fumée avec tous leur contenu. C’est le bilan d’un incendie qui s’est produit aux environs de 14 h 15, ce lundi 22 janvier au marché d’Ahouangbo situé à deux pas de la Place Jean Bayol à Porto-Novo. C’est un marché qui s’anime au quotidien, du matin jusqu’au soir.

Le feu a attaqué trois boutiques faisant corps avec une maison mitoyenne à la pharmacie Place Bayol. Il s’agit d’une papeterie où sont vendus des articles scolaires et de bureau et de deux boutiques dont l’une est consacrée à la vente de chaussures et autres produits cosmétiques et l’autre de commerce de l’eau et de jus de fruit glacés. Le contenu des trois boutiques a totalement consumé. Leurs propriétaires n’ont pu rien récupérer. La tenancière de la boutique de vente des fournitures scolaires n’a pas pu résister au drame. Elle est tombée évanouie et sera vite isolée des lieux du sinistre.
Les dégâts auraient pu être plus lourds si les sapeurs-pompiers dont la base se trouvait à quelque trois minutes de marche du marché n’avaient pas promptement répondu à l’alerte. Ce qui a permis de circonscrire et de maîtriser les flammes dans leur furie. Les témoins de l’incendie ont salué cette intervention rapide des sapeurs-pompiers qui a permis d’éviter que le feu n’atteigne d’autres hangars surtout la maison abritant les boutiques. Quelques traces sérieuses de fumée noire étaient même perceptibles sur le mur de la maison.
Mais pour l’instant, les causes de l’incendie restent encore un mystère. Beaucoup suspectent un court-circuit certainement dû à une mauvaise installation électrique. Ce qui est plausible à voir le point du départ du feu, selon des témoins, où l’on retrouve un fil électrique enchevêtré avec le toit des boutiques fait de tôle.
Après les sapeurs-pompiers, la Police est venue sur les lieux faire le constat. Une enquête sera certainement ouverte pour tirer au clair l’origine de cet incendie que les victimes ne vont pas oublier de sitôt.

Thibaud C. NAGNONHOU,
A/R Ouémé-Plateau

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1845 fois