Douze pasteurs encadrés par le réseau de formation pour les églises formatrices de disciples (T-net international Bénin-Togo) ont reçu leurs diplômes de fin d’apprentissage, samedi 13 janvier dernier au campus d’Abomey-Calavi. Les responsables de ce réseau ont procédé à une remise de prix spéciaux aux étudiants qui ont contribué à l’accroissement du nombre de fidèles, au cours de leur cursus.

 « Allez et faites de toutes les nations des disciples ! » Cette mission confiée par Christ à ses disciples, selon les Saintes écritures, est aujourd’hui celle assignée à la deuxième promotion de pasteurs formés par T-net international Bénin-Togo. La cérémonie de remise d’un certificat, de cinq diplômes de licence et de six de master, à ces hommes et femmes venus de Cotonou, Porto-Novo et Natitingou, a eu lieu, samedi 13 janvier dernier à l'Université d'Abomey-Calavi. Etaient présents à la manifestation, le représentant du président de T-net international and Minnesota graduate school of Theology (T-net/Mgst), les membres de l’administration de la structure au Bénin, le directeur régional T-net pour l’Afrique francophone, des pasteurs venus du Togo.
Les douze pasteurs ont reçu pendant quarante mois, des cours relatifs au coaching des leaders, à l’enseignement des méthodes d’études bibliques, au développement de la fondation d’une église formatrice de disciples, etc. C’est ce que renseigne le pasteur Augustin Houngbèmey du comité directeur de T-net international Bénin-Togo d’après qui, l’idéal de l’organisation aurait parfaitement été défendu lors des années d’études de cette promotion sortante. « Au cours de leur ministère, nous avons noté 477 % d’augmentation de fidèles. A travers l’enseignement sur l’intendance, les dons, nous avions constaté une augmentation financière de 240 %, et là ils ont pu établir 17 églises locales. 2534 nouveaux convertis sont dans des petits groupes de discipolat dans leurs églises locales. Ils ont commencé sept nouveaux centres de formation pour 70 pasteurs ». Ces exploits expliquent la remise de prix spéciaux à six récipiendaires. Il s’agit de Pierre Esse, Martin Hêbiosso, Isaïe Bankolé, Adjélala Rémi Tolédji, Firmin Boco et Martin Pamphile.
Visiblement heureux d’être gradués, les récipiendaires par le biais de leur représentant, Martin Hêbiosso, renouvellent leur engagement à braver toutes les difficultés pour mener à bien la bataille qu’ils ont commencé à mener. « C’est le lieu de vous affirmer que nous ne baisserons pas les bras. L’étoile brillante de T-net Bénin-Togo ne sera jamais éteinte. Nous sommes prêts à valoriser ce programme », a-t-il assuré.
Une brève présentation a été faite de T-net/Mgst à l’occasion par le Dr Doug Backman, venu des Etats-Unis d’Amérique, représentant le président du réseau. « T-net international joue un rôle unique dans la formation théologique par extension. Notre objectif, c’est de pouvoir accomplir la grande commission de Jésus dans chaque pays du monde. Et nous le faisons en essayant d’équiper les pasteurs qui appartiennent à des églises indépendantes ou qui appartiennent à diverses dénominations évangéliques, pour qu’elles puissent former une équipe locale indigène qui se focalise sur la formation des disciples », a-t-il expliqué.
En bref, T-net/Mgst, est une organisation internationale chrétienne née aux Etats-Unis, dont la mission est d’encadrer les pasteurs et les leaders d’église pour rendre effectif l’accroissement de disciples, tel que recommandé par le Christ.
La date du 13 janvier 2018 restera gravée dans l’histoire de T-net Bénin-Togo. Les membres de l’administration de ce réseau au Bénin, ont clôturé la cérémonie, en procédant à la signature d’un protocole d’accord avec le représentant de l’organisation-mère, Doug Backman?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1294 fois