L’enseignant béninois Atavito Barnabé-Akayi est le grand vainqueur du concours de production de fiches pédagogiques « Tour d’Afrique en 24 fiches » ayant réuni six pays francophones. Il remporte, entre autres, un stage de deux semaines tous frais compris durant l'été 2018 dans le cadre des Rencontres pédagogiques du Cavilam - Alliance française, en France.

Le Bénin est à l’honneur grâce à l’écrivain et enseignant du français Daté Atavito Barnabé-Akayi qui vient de remporter brillamment le premier prix du concours « Tour d’Afrique en 24 fiches ». Ce concours est organisé par la Fédération internationale des professeurs de français (Fipf) sur le site francparler-oif.org en collaboration avec le Centre d'approches vivantes des langues et des médias (Cavilam) et l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif).
Daté Atavito Barnabé-Akayi remporte ainsi le grand prix destiné au concepteur de la meilleure fiche pédagogique, un stage de deux semaines tous frais compris (transport aller/retour, stage pédagogique, hébergement en famille), durant l'été 2018 dans le cadre des Rencontres pédagogiques du Cavilam - Alliance française, centre situé à Vichy en France. Les vingt-quatre gagnants ont chacun eu droit à une somme d'encouragement.
En effet, la fiche pédagogique de l’enseignant béninois est sélectionnée par un jury international comme la meilleure des vingt-quatre retenues pour le compte de toute l'Afrique après des phases éliminatoires successives.
« Comme vous devriez, sans doute, vous y attendre, c'est avec un sentiment sincère et positif que la nouvelle m'a frappé comme dans l'expression « frappé de tonnerre » : j'ai été agréablement surpris que ma fiche soit choisie parmi les 24 ! », se réjouit l’heureux gagnant. « S'il appert que c'est un mérite, qu'il me soit permis de reconnaître que je suis chanceux entendu que les 23 autres fiches possèdent en elles-mêmes des qualités qui ont sûrement secoué les jurés et rendu la délibération moins aisée », poursuit Daté Atavito Barnabé-Akayi.

L'Apfb est aux anges

Au-delà de la personne de Daté Daté Atavito Barnabé-Akayi, c’est l’Association des professeurs de français du Bénin (Apfb) et tout le Bénin qui sont honorés. « Daté l'a remporté, l'Apfb l'a remporté, le Bénin l'a remporté. Sa gloire (celle du Bénin) est aussi celle des autres enseignants de français du Bénin qui ont daigné proposer également des fiches de cours. Pour se jauger. Pour se laisser juger », a laissé lire Dr Roger Koudoadinou, président de l’Apfb. Vivement que son exemple fasse école, plaide-t-il.
Le Doyen et Professeur Emérite de lettres Adrien Huannou salue le lauréat en ces termes : « Je présente mes très vives félicitations à Daté pour cette belle victoire qui,  au-delà de sa personne,  honore toute notre association ». L’élite ne tarit pas d’éloge à l’endroit du lauréat : « Le premier prix remporté par un membre de notre association? Oui, je comprends. C'est le travail bien fait qui paie », exulte Marius Dakpogan, président honoraire de l’Apfb. Quant au professeur Raphael Yèbou, il «  félicite (…) et salue Daté dont la prochaine date d'éclat dans le ciel des valeurs s'annonce sans tambours ! »
L’une des amazones de l’association, Adélaïde Fassinou Allagbada, réagit en ces termes : « Je joins ma voix à celles de tous les membres de notre Association pour féliciter le lauréat. Eh oui ! Le travail bien fait paie toujours (…). La jeune génération a le devoir de faire rayonner l’Association et de transmettre aussi le flambeau aux plus jeunes. Nous souhaitons encore plus de Daté et de Koudoadinou dans nos rangs. » Enfin,« Félicitations à Daté ! Continue de nous battre le bon tam-tam ! », lui adresse le journaliste et enseignant des lettres modernes, Dr Fernand Nouwligbèto.
Il faut signaler que le concours de fiches pédagogiques a été lancé à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie et proposait aux enseignants de français de six pays francophones (Tunisie, Sénégal, Maroc, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Bénin) de concevoir une fiche pédagogique pour leur classe et de la proposer à francparler-oif.org. Les fiches devraient solliciter les compétences langagières des apprenants (oral, écrit, production, réception) et avoir pour support un document authentique issu d’Internet (audio, photo, vidéo, texte). 
Pour participer, les enseignants devaient être membres de l’association ou d’une des associations d’enseignants de français de leur pays, affiliée (s) à la Fipf. Il s’est déroulé jusqu’au 10 novembre 2017.
En novembre dernier, l’enseignant et écrivain remportait la sixième édition du « Prix du président de la République » avec sa pièce de théâtre Le Chroniqueur du PR. Ce nouveau prix vient confirmer, s’il en est encore besoin, que ce jeune béninois est une valeur sûre et prometteuse de la littérature. Bravo et bon vent à lui ?

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 2104 fois