Le gouvernement a procédé, samedi 23 décembre dernier à Parakou, à la remise d’un important lot de matériels de transformation, de matériels informatique et bureautique et de jouets aux groupements féminins, des centres de promotion sociale et des enfants en situation difficile des communes de Parakou et de Pèrèrè.

L’autonomisation des femmes et des filles et la promotion du genre occupent une place de choix dans le Programme d’action du gouvernement (Pag). C’est à travers la mise en œuvre du Programme d’autonomisation économique de la femme et de la promotion du genre et le Programme dédié aux personnes vulnérables (Ppcv). La remise de matériels de transformation et de jouets, respectivement à treize groupements féminins et à 250 enfants en situation difficile de Parakou et Pèrèrè, samedi 23 décembre dernier, s’inscrit dans ce cadre. Deux associations de couture et de coiffure ont également reçu des équipements pour leur centre de formation. Du matériel informatique et bureautique a aussi été mis à la disposition de deux centres de promotion sociale à Parakou et une à Pèrèrè.
A travers cet accompagnement, a indiqué la directrice générale de la Famille et des Affaires sociales, Mêmounatou Baboni Sinimbou, le gouvernement entend libérer le potentiel des femmes des deux communes.
Pour le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, ces matériels contribueront à l’autonomisation qui constitue « un défi de notre temps » et « un processus complexe ».
Selon le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, les bénéficiaires ont l’opportunité d’apporter, avec ces matériels de transformation, une valeur ajoutée à l’économie locale. Il s’agit, a-t-elle assuré, d’encourager leur dynamisme, de veiller à leur épanouissement et à leur bien-être au foyer. Elle les a invitées à faire un bon usage des matériels.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2368 fois