×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 547

L’agence Bénin presse (Abp) a désormais un plan de relance devant permettre son repositionnement sur l’échiquier médiatique béninois. Elle a organisé ce lundi 24 avril, à son siège à Cotonou, un atelier d’évaluation de la production 2016, de formation au multimédia et d’appropriation de la vision de son directeur général, Joseph Vodounon.

La relance de l’Agence Bénin presse (Abp) préoccupe le nouveau directeur général et le personnel. Ainsi, le plan de relance de la structure a été défini à la faveur d’un atelier d’évaluation de la production 2016, d’appropriation de la vision du  directeur général et de la formation au multimédia, ce lundi 24 avril à son siège à Cotonou.

Selon le directeur général Joseph Vodounon,  l’agence connaît, depuis plusieurs années, une léthargie dont les symptômes sont frappants et bouleversants. Laquelle situation, a-t-il fait savoir, se caractérise par la démotivation du personnel et la baisse de forme dans la production.

« Il faut que l’Abp renaisse de ses cendres en se donnant la capacité et la chance de s’adapter au multimédia, la seule voie de sortie »,  a indiqué Joseph Vodounon. A ses dires, l’Abp est à la croisée des chemins et son avenir dépendra de la façon dont le personnel s’investira pour sa renaissance. Pour gagner ce pari, l’autorité trouve nécessaire d’élaborer « une feuille de route et un plan de relance ». Conscient que sa structure est en retard sur les offres multimédia, Joseph Vodounon entend mettre un accent particulier sur l’acquisition du matériel adéquat d’une part et la formation d’autre part.

Le processus de relance nécessitant la participation de tous les acteurs de l’Abp, son directeur général a muni chaque employé à quelque niveau qu’il se trouve d’une lettre de mission.

En ce qui concerne le bien-être du personnel, l’assistant du directeur général de l’Agence Bénin presse, Hervé Djossè, informe de la création en cours de la caisse de solidarité. « Les fonds de cette caisse devraient permettre à nous agents de l’Agence Bénin presse d’obtenir des prêts mais également des soutiens à des occasions spéciales », a-t-il renchéri.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1689 fois
Tags: