Le Rassemblement national pour la démocratie (RND) a fait son choix pour la présidentielle de février 2016. Dans un communiqué rendu public au terme d’une réunion du bureau politique et d’un meeting tenus à Kétou et signé de son président Jean Michel Abimbola, les militants et sympathisants du parti ont choisi de soutenir la candidature de Lionel Zinsou à la présidentielle de 2016.

Le président du Rassemblement national pour la démocratie (RND) Jean-Michel Abimbola et ses militants sont désormais prêts à se battre aux côtés des autres forces politiques qui soutiennent la candidature du Premier ministre Lionel Zinsou pour la présidentielle 2016. C’est la conclusion à laquelle est parvenu le bureau politique, selon un communiqué du parti signé de son président Jean Michel Abimbola.

En effet, au sortir de son 4e congrès ordinaire, le Rassemblement national pour la démocratie (RND), tout en réaffirmant son soutien au président de la République Boni Yayi, a exprimé clairement un certain nombre de choses. D’abord, les militants et sympathisants du parti, selon le communiqué, ont manifesté leur disponibilité à œuvrer avec tous ceux qui croient encore comme eux, aux valeurs républicaines; et à apporter leur soutien à une candidature au vu de son projet de société.
Selon le communiqué du bureau politique, avant le choix de la candidature de Lionel Zinsou, des contacts ont été pris avec des probables candidats comme les plus susceptibles de rencontrer l’adhésion des populations. C’est ainsi que le RND a retenu et pris contacts avec la plupart des potentiels candidats connus ou leur équipe, Lionel Zinsou, Sébastien Germain Ajavon, Abdoulaye Bio Tchané, Patrice Talon et Pascal Irenée Koupaki. Après synthèse et analyse des résultats des différents contacts directs avec la plupart de ces potentiels candidats connus ou leur équipe, souligne le communiqué, le bureau politique du parti a mandaté le président le député Jean-Michel Abimbola, aux fins d’approfondir les discussions avec ces cinq personnalités.
Le communiqué précise que suite aux différents comptes-rendus qui leur ont été faits, le bureau politique et le bureau exécutif national du RND ont estimé que la seule candidature à même de garantir l’unité nationale et l’enracinement de la démocratie est celle de Lionel Zinsou.
Les responsables du parti, selon le communiqué, estiment qu’ils mesurent parfaitement combien ce choix apparemment subjectif peut être l’objet de questionnements et d’interrogations.
En effet, face à la qualité des candidatures présélectionnées, le choix s’est fait en définitive plus par élimination que par simple adhésion, souligne le communiqué.
Après 26 ans d’expérience démocratique, il est important de reconnaître que l’homme providentiel n’existe pas, et qu’aucun homme, fut-il le plus intelligent, le plus brillant, le plus riche ne pourra sauver à lui seul le Bénin. «C’est ensemble que nous le ferons, c’est ensemble que nous relèverons ce défi et pour cela, nous devons rester unis derrière une candidature», s’engagent les responsables du RND.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2049 fois
Tags:
  • ,