Le Parti national Couronne (PNC) ne présentera pas en son sein un candidat pour la présidentielle du 28 février prochain. Il soutiendra un candidat à l’externe. L’annonce a été faite par le bureau politique de ce parti à la faveur d’une déclaration lue samedi 9 janvier à Djrègbé, commune de Sèmè-Podji.

Valère Kakaï Glèlè, président d’honneur du Parti national Couronne (PNC) ne sera plus candidat à l'élection présidentielle du 28 février prochain. L’intéressé qui avait annoncé initialement son intention de se jeter aussi dans cette bataille politique a revu son ambition à la baisse. Il renonce à sa candidature au profit du candidat externe que choisira sous peu le parti. C’est du moins ce qu’on peut retenir de la déclaration faite samedi 9 janvier par Valère Kakaï Glèlè à son domicile à Djrègbé, commune de Sèmè-Podji en présence de plusieurs membres du bureau politique du PNC dont son président Jacob Oschoffa. Selon le conférencier, beaucoup d’eau a coulé sous le pont depuis qu’il a annoncé par voie de presse sa volonté de briguer la magistrature suprême. Cette décision, selon Valère Kakaï Glèlè, fait suite à une analyse minutieuse de la situation sociopolitique nationale caractérisée par une multitude d’intentions de candidatures et de mouvements politiques suscitant la candidature de tel ou tel candidat. Pour lui, l’élection présidentielle du 28 février prochain présente un enjeu hautement historique et appelle à l’impérieuse nécessité de redorer le blason de la fonction du président de la République en limitant la pléthore de candidatures à cette joute électorale. Face à cette situation, le président d’honneur du PNC trouve opportun de mutualiser ses forces et ses énergies avec tous ceux qui portent la même vision et les mêmes idéaux que sa formation politique, à savoir : construire un Bénin sans inégalité sociale, donner les mêmes chances à toutes les citoyennes et à tous les citoyens, œuvrer au bien-être de la population et faire du Bénin un pays phare en Afrique de l’Ouest. Valère Kakaï Glèlè dit avoir pris cette décision en accord avec sa base et tous les mouvements qui le soutiennent. Il lance un appel à tous ses amis ainsi qu'aux mouvements politiques le soutenant à se mettre ensemble avec lui pour faire gagner au soir du 28 février le candidat que choisira bientôt le Parti national Couronne ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1545 fois
Tags:
  • ,