Les responsables de l’Alliance RB-RP ont organisé, hier lundi 6 juillet à Cotonou, un point de presse qui a porté sur les résultats des élections du 28 juin dernier. Il a été animé par Luc Atrokpo et Brice Chanhoun, respectivement, secrétaire exécutif national de la Renaissance du Bénin et directeur adjoint de campagne chargé du processus électoral, en présence d’autres responsables de l’alliance.

«Si les responsables de l’alliance RB-RP se réjouissent d’avoir obtenu gain de cause au cours du scrutin du 28 juin dernier, il n’en demeure pas moins vrai que les informations concordantes suscitent de fortes inquiétudes», a confié Luc Atrokpo, le secrétaire exécutif de la Renaissance du Bénin. Pour lui, «des adversaires de la démocratie locale tapis dans l’ombre, cherchent à tordre le cou aux résultats sortis des urnes». C’est la raison pour laquelle, a-t-il indiqué, les responsables de l’alliance RB-RP veulent mettre en garde les auteurs potentiels de ces actes délictueux et répréhensibles visant à manipuler la réalité des urnes. L’alliance, poursuit-il, demande à la CENA de prendre toutes les mesures idoines pour arrêter ces dérives inacceptables. Elle attire l’attention de l’opinion publique locale, nationale et internationale sur les performances réalisées dans les diverses communes sur la base des résultats tels que relevés par ses représentants.

Luc Atrokpo a félicité les membres de la CENA pour avoir conduit avec dextérité et professionnalisme le scrutin avec auparavant, la campagne électorale qui s’est déroulée dans le calme sur l’ensemble du territoire. Cependant, relève-t-il, « Nous avons constaté quelques dysfonctionnements liés au manque de logos de partis ou alliances de partis en compétition sur les bulletins de vote dans certaines communes ainsi que de l’insuffisance des fiches de compilation, notamment à Cotonou». Il a également salué la promptitude avec laquelle la CENA et son président ont pris la sage décision de faire reprendre les élections dans les localités où ces anomalies ont été observées. «Nous ne saurions passer sous silence les incidents malheureux de Manigri et Malanville et exprimons notre compassion aux victimes», a retenu le secrétaire exécutif national de la RB.
«Au terme des dépouillements qui ont suivi le vote, nous avons constaté que l’alliance RB-RP a réalisé dans ses fiefs de très bons résultats», a-t-il fait remarquer, passant la parole au directeur adjoint de campagne chargé du processus électoral Brice Chanhoun.
Selon Brice Chanhoun, à Cotonou et dans ses fiefs, l’alliance a enregistré des résultats provisoires recueillis par ses représentants et elle lance un appel solennel et patriotique à la CENA afin que ses membres fassent diligence pour donner des résultats tels que sortis des urnes.
Sur ce point, Brice Chanhoun a communiqué pour Cotonou, Abomey-Calavi et les 23e et 24è circonscriptions électorales (dans les communes du Zou), des chiffres d’élus communaux, sur la base selon lui, des suffrages que les représentants de l’alliance auraient relevés pour elle.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1573 fois
Tags:
  • ,