En attendant la proclamation officielle des résultats des élections municipales, communales et locales du 28 juin dernier par la CENA, dans les états-majors des partis et alliances de partis politiques ayant compéti, l’heure est à l’expectative. Pendant que les uns sont prêts à crier à la manipulation si leur score venait à être modifié, les autres par contre sont sereins et sûrs que même en cas de redressement des chiffres, vu leur victoire écrasante, leurs sièges resteraient intacts.

C’est le cas de l’arrondissement d’Agoué où l’alliance PEU conduite par le sieur Laurent Atakpa, chef du village de Hilla-Condji a réuni 2863 voix, disant remporter ainsi les trois sièges. Reste à maitriser le calcul des sieges.
Pour lui qui, dit-il, doit ce score aux œuvres sociales qu’il ne cesse de réaliser et qu’il va poursuivre dans son arrondissement, la CENA ouvrira les yeux sur la «manipulation des résultats dans les villages d’Agoué et Agoué- Gbédjin» et ne se laissera pas aller aux ‘’élucubrations’’ de certaines personnes qui ont manqué le coach ou qui ont vu leur candidature invalider par la Cour suprême pour des délits de droit commun. E.C.Z

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1514 fois
Tags:
  • ,