Les élections législatives ont été émaillées de fraudes massives dans la 8e circonscription électorale, à en croire les candidats de l’Alliance Soleil qui étaient hier mardi 28 avril face à la presse à Parakou. «Les faits que nous avons constatés sont très regrettables», déplore Sacca Lafia, candidat tête de liste de l’alliance dans ladite circonscription. Il fait cas « des votes massifs par procurations organisés par certains individus un peu partout en faveur des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE)».

« Dans la commune de Parakou, nous avons pris la main dans le sac un candidat suppléant des FCBE qui, le jour-même des élections, a signé plusieurs procurations à des électeurs qui les ont utilisées pour effectuer des votes multiples », note Sacca Lafia. «Il y a beaucoup de votes par procurations de Parakou à N’dali en passant par Tchaourou et Pèrèrè ; ce qui devrait amener à annuler toute l’élection dans la 8e circonscription», renchérit Charles Toko, directeur de la communication de l’Alliance Soleil et candidat suppléant sur la liste.

«Nous avons également noté par constat d’huissier dans des quartiers bien précis qui se trouvent être nos fiefs, des bulletins falsifiés qui ne portent pas le logo de notre alliance», dénonce Sacca Lafia. «En milieu rural, poursuit-il, comme les cartes d’électeur étaient en train d’être distribuées, des individus ont saisi des cartes qu’ils ont données à des mineurs et leur ont enjoint des ordres pour effectuer le vote. Nous avons aussi constaté la distribution des cartes d’électeur d’autres personnes ou de personnes décédées à des gens qui ne sont pas de la localité pour effectuer le vote», ajoute-t-il. «Malgré nos protestations, dans beaucoup de bureaux de vote, nos mandataires ont été éconduits par nos adversaires le temps d’accomplir des forfaits », signale par ailleurs le candidat Sacca Lafia.

Claude Urbain PLAGBETO A/R Borgou-Alibori

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1607 fois
Tags:
  • ,