Ils sont tous deux fes figures de proue de l’UDD-Wôlôguêdè pour les élections, législatives du 26 avril prochain: Zéphirin Kindjanhoundé et Anne Marie Christine Acotchou. Le premier est tête de liste dans la 24è circonscription électorale tandis que la seconde est le porte-étendard dans la 23è et l’une des rares femmes têtes de liste.

Anne-Marie Christine Acotchou, candidate aux élections législatives pour défendre les couleurs du parti Union pour une dynamique démocratique (UDD-Wôlôguèdè) du député Zéphirin Kindjanhoundé. Elle conduit cette liste dans la 23e circonscription électorale. Elle dit avoir fait l’amer constat que les deux dernières législatures sous le régime actuel ont failli à leurs missions parce que les députés n’ont pas suffisamment exercé leur prérogative de contrôle de l’action gouvernementale que leur confère la loi. «La conséquence en est que «beaucoup de malversations financières et de dérives ont été commises sous le régime du Changement et de la Refondation. La Haute cour de Justice est restée, tout le temps, désœuvrée», souligne-t-elle. La 7e législature, selon Anne-Marie Christine Acotchou se doit donc d’être une nouvelle ère, avec la lourde mission de corriger le tir par une «Nouvelle conscience et d'assurer le développement réel du Bénin pour le bien de tous».
Jointe au téléphone hier jeudi 23 avril, Anne-Marie Christine Acotchou en route pour les localités d’Agouna et de Koutagba dans la commune de Djidja où elle a rendez-vous avec des électeurs a fait un résumé de son programme de législature en 12 points. Le premier est d’«accepter et ne contribuer à toute révision constitutionnelle qu'après avril 2016». UDD-Wôlôguêdè, selon elle, défendra en tout temps le maintien des verrous constitutionnels et œuvrera à l'adoption d'une Constitution moderne et plus juste pour tous les Béninois. Partout où elle passe depuis ces dernières semaines, Christine Acotchou sollicite le suffrage des électeurs pour être le porte-parole des populations auprès des autorités centrales et locales, pour accélérer la réalisation de grands projets et infrastructures (routes, électricité, eau, éducation, santé, etc.) pour le bonheur des populations.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1168 fois
Tags:
  • ,