Le Rassemblement pour la Démocratie et la République (RDR) était, samedi 4 avril dernier à l’Ecole primaire publique de Cadjèhoun. C’était pour procéder à l’installation officielle de ses structures de base au niveau du 12è arrondissement Est, des étudiants et des élèves. La cérémonie était placée sous l’égide du président du parti, le député Epiphane Quenum. Il était entouré des membres de son état-major.

Porté sur les fonts baptismaux le 21 septembre 2013, le Rassemblement pour la Démocratie et la République (RDR) a à cœur l’installation de ses secrétariats locaux et communaux et leur mise en ordre de bataille avec la campagne pour les législatives qui démarre dans quelques jours. Ses dirigeants étaient avec les militants et militantes du 12è arrondissement Est, ainsi que les étudiants et élèves acquis à sa cause, samedi 4 avril dernier à l’Ecole primaire publique de Cadjèhoun. Comme leurs homologues d’autres localités, ces derniers ont aussi procédé à l’installation officielle de leurs structures de base. Il s’agit des secrétariats locaux et communaux du 12è arrondissement Est notamment des quartiers Ahouanlèko, Haie-vive, Cadjèhoun 1, 2, 3, 4, 5, Vodjè Kpota, Cadjèhoun Kpota, du bureau RDR du groupe des scolaires avec les établissements de l’Atlantique-Littoral, puis celui des étudiants.
L’occasion a permis au coordonnateur du parti au niveau du 12è arrondissement, Sidi Ali Maguidou, au représentant des jeunes, Eméric Faustiano Aza, à la représentante des femmes, Akuavi Gbékin, et au représentant des sages, Paul Ayisso, de réaffirmer leur engagement aux côtés de l’honorable Epiphane Quenum. Selon eux, «le RDR traduit une volonté, celle d’inscrire surtout la cause et les intérêts de la jeunesse béninoise au cœur de l’action politique. Elle confirme une option. Celle d’une totale adhésion aux valeurs démocratiques dont la jeunesse est le socle inoxydable.» A leur suite, Calixte Nahum a expliqué les raisons qui ont conduit à la constitution du RDR dont il est le secrétaire général.

«La manifestation de ce jour répond à une demande pressante des responsables des structures décentralisées du parti dans la mesure où, ils veulent s’identifier clairement à lui. Cette cérémonie marque donc la fin des installations des structres du parti sur toute l’étendue du territoire de Cotonou», a-t-il indiqué. Comme ceux qui l’ont déjà été, les nouveaux responsables installés samedi dernier s’emploieront à assurer l’ancrage et le rayonnement du parti dans le 12è arrondissement Est, dans les collèges et lycées de l’Atlantique et du Littoral et à l’Université d’Abomey-Calavi, leurs ressorts de compétences. Selon Calixte Nahum, après l’installation de ses structures de base qui vient de s’achever, les prochaines élections législatives, municipales, communales et locales auxquelles le parti participera, sont les nouveaux défis qui l’attendent pour s’affirmer sur l’échiquier politique national.
C’est le président Epiphane Quenum qui, en personne, a installé les membres desdites structures dans leurs fonctions. Au regard de la façon dont la politique se fait au Bénin, il invite à changer le visage de la démocratie au Bénin. Il a aussi abordé plusieurs autres sujets comme les conditions dans lesquelles il est parti de la RB, du CPS-LEPI.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1098 fois
Tags:
  • ,