A la suite du Groupe parlementaire Union fait la Nation, vendredi dernier, qui plaide pour un dialogue politique franc et sincère au sein de l’hémicycle afin de débloquer la crise électorale, les députés FCBE soutenant le chef de l’Etat n’ont pas tardé aussi à réagir. Ils ont fait une déclaration à la tribune de l’hémicycle par la voix du député Grégoire Akofodji.

Dans son adresse, celui-ci a tenté de démonter les arguments de ses collègues UN de l’Opposition accusant le camp présidentiel d’être responsable de l’impasse électorale que traverse le Bénin depuis 2013. Pour Grégoire Akofodji, l’Opposition joue à de l’autovictimisation. Car, la non organisation des élections à ce jour est due à l’indisponibilité de la Liste électorale permanente informatisée (LEPI). Les difficultés liées à la réalisation de cette liste relève des contradictions internes au Conseil d’orientation et de supervision de la LEPI (COS-LEPI).

«Rien ne concerne le gouvernement encore moins le chef de l’Etat», martèle le député FCBE qui s’oppose à l’examen et l’adoption des différentes propositions de lois dérogatoires au Code électoral. Selon lui, celles-ci se heurtent au protocole de la CEDEAO sur les élections qui interdit la révision des lois électorales à six mois des élections sauf en cas de consensus de la classe politique.
Il est contre également la proposition de loi visant à suspendre le mandat des maires actuels élus en 2008. Grégoire Akofodji a déploré, par ailleurs, l’échec du dialogue politique suite à la désertion de l’Opposition de la table de discussion en proposant des préalables. Le député FCBE salue la décision de la Cour constitutionnelle fixant les dates des élections législatives puis municipales, communales et locales respectivement pour le 26 avril et 31 mai 2015. Il invite la haute juridiction, institution régulateur du bon fonctionnement des institutions de la République, à rester ferme dans sa décision. Il appelle le peuple à se mobiliser pour aller aux urnes à ces deux dates. Et ceci avec une liste électorale exhaustive, inclusive et fiable pour laquelle le député FCBE appelant le COS/LEPI à accélérer ses travaux de correction.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1976 fois
Tags:
  • ,