Reçu ce vendredi sur Radio Vatican par le père Jean Pierre Bodjoko à la suite de sa rencontre avec le pape François au Saint-Siège, le président de la République a confié que c'est un jour de bonheur et de grâce pour lui en tant que chrétien catholique et président de la République. Estimant que la rencontre avec le souverain pontife s'est bien déroulé, il a toutefois indiqué qu'il a eu le coeur battant très fort. Une émotion à peine cachée. "Dans nos rêves les plus lointains on ne pense pas avoir l'occasion un jour de se retrouver au Vatican en face du pape surtout pour un chrétien né, baptisé depuis l'enfance", indique-t-il. Il note par ailleurs avoir eu par cette visite l'occasion de découvrir la richesse du Vatican et  la beauté des lieux ainsi que leur grandeur et celle du Saint Père. Dans une émission à travers laquelle il a abordé les questions de la cohabitation des religions au Bénin, des réformes politiques et institutionnelles et sa gestion et vision de l' Etat, le chef de l'Etat a annoncé que le pape François l'a encouragé dans son élan à opérer des réformes qui concourent au progrès du pays. Il l'a invité à travailler pour un changement de paradigmes pour la mutation de nos sociétés afin que le développement tant social qu'économique soit une réalité.

Évaluer cet élément
(7 Votes)
Lu 3735 fois