« Ensemble pour la République (Epr) », c’est le nom du nouveau parti politique qui sera porté sur les fonts baptismaux samedi 7 avril prochain à Bassila dans le département de la Donga. Il sera créé par le député Ahmed Tidjani Affo Obo alias Souwi. La naissance de l’Epr va agrandir davantage la cartographie politique du Bénin qui ne cesse d’enregistrer, ces derniers temps, la création presque tous les week-ends de formations politiques. Les perspectives des législatives de 2019 obligent.

Le député de l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) de la quatorzième circonscription électorale n’entend pas rester en marge de cette veillée d’arme politique. Ahmed Tidjani Affo Obo veut désormais prendre son destin politique en main. Ce qu’avoue l’intéressé lui-même joint par téléphone cet après-midi du mardi 3 avril. Non seulement le député confirme l’information de la naissance de l’Epr mais il révèle d’ores et déjà que ce parti sera de la mouvance présidentielle. Il soutiendra les actions du chef de l’Etat Patrice Talon pour rester en phase avec le Bloc de la majorité parlementaire (Bmp) auquel il appartient à l’Assemblée nationale. Ahmed Tidjani Affo Obo confie, par ailleurs, qu’il n’a pas rompu les amarres avec le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané qui préside l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) sous la bannière de laquelle il a été élu en 2015 député à l’Assemblée nationale. Toutefois, il dit vouloir faire désormais l’expérience de chef de parti politique afin de mieux faire compter sa voix dans les grandes réunions politiques de la mouvance présidentielle.
Ahmed Tidjani Affo Obo se veut prudent et prévoyant. Il ne veut pas se mordre les doigts surtout par ces temps de tractations et de grandes manœuvres politiques dans la perspective des législatives, avec en toile de fond les positionnements prochains sur les listes de candidatures. Le député de la quatorzième circonscription électorale regroupant les communes de Ouaké, Bassila et Copargo a décidé de créer l’Epr pour être pris en compte par les états-majors de la mouvance présidentielle. A-t-il vu juste en créant ce parti ? L’évolution de l’actualité politique d’ici aux législatives de 2019 pourra nous édifier.

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 3022 fois