Les centres émetteurs, du Mono, retenus pour abriter quelques installations de la Télévision numérique terrestre (Tnt) ont reçu, ce vendredi 26 janvier, la visite d’une délégation du ministère de l’Economie numérique et de la Communication (Menc) conduite, par la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou. Au pas de charge, la délégation ministérielle accueillie par le préfet du département a donc passé en revue le site de Gbéhoué, dans la commune de Grand-Popo et celui d’Agamè, un village de Lokossa.

« L’objet de ma visite, indique la ministre, est d’apprécier l’évolution des projets initiés dans nos départements pour le secteur de l’économie numérique. Il est question d’aller, au plus près, pour voir comment ces projets sont exécutés afin que les populations puissent en jouir, dans les meilleurs délais. »

Quant à son sentiment par rapport aux constats effectués, la ministre s’est dite satisfaite. « Pour ce que j’ai vu ce matin, les travaux évoluent bien, les équipements sont en train d’être mis en place au niveau des sites sélectionnés. Tout se passe comme prévu », se félicite la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou qui gage que la télévision numérique terrestre sera bientôt effective au Bénin. « Pour la télévision numérique terrestre, souligne-t-elle, notre pays n’a pas pu respecter l’échéance internationale de juin 2015. Mais nous nous efforçons à mettre en œuvre cette nouvelle technologie le plus rapidement possible ».

La descente de la ministre, dans la cité des Kotafon, a été également marquée par une séance de travail avec ses collaborateurs du Mono-Couffo. C’était au siège de la direction départementale de l’Economie numérique et de la Communication, en présence du préfet du Mono, Komlan Zinsou.

Le cortège ministériel s’est ensuite ébranlée vers le septentrion, en passant par les départements du Zou et des Collines, où d’autres sites seront visités.

 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 4336 fois