Les cadres du Parti du renouveau démocratique (Prd) étaient en l’université de vacances à Dangbo, samedi 7 octobre dernier. Ils étaient réunis autour de leur leader charismatique, Me Adrien Houngbédji qui, à l’occasion, a réitéré l’engagement du parti à accompagner avec loyauté le chef de l’Etat, Patrice Talon, et le Programme d’action du Gouvernement (Pag).

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) est résolument engagé derrière les actions du président de la République et de son Gouvernement. Me Adrien Houngbédji, président du parti et président de l’Assemblée nationale, l’a martelé lors de l’université de vacances des cadres du parti tenue samedi 7 octobre dernier à Dangbo. L’édition 2017 de cette université de vacances, devenue désormais une tradition au Prd, est le premier rassemblement des cadres de cette formation politique depuis la publication officielle, en décembre 2016, du Programme d’action du Gouvernement (Pag). Elle a été donc une occasion pour le parti des Tchoco-Tchoco d’apporter officiellement leur soutien au contenu de ce vaste programme qui ambitionne de révéler le Bénin d’ici 2021. « Le Prd soutient le Pag et le président Patrice Talon sans faille, au point que chaque coup porté à ce Gouvernement est suivi d’un coup porté au Prd et à ses dirigeants », témoigne le président du Prd qui trouve fondée cette option prise par le parti. Raison pour laquelle, poursuit-il, l’opportunité des assises de Dangbo a été saisie pour expliquer aux cadres du parti, le contenu du Pag. Ce qui permettra, non seulement d’informer, mais encore d’aguerrir les participants sur les enjeux et les avantages de l’exécution efficiente du Pag au profit des populations, sous la directive du président de la République. Me Adrien Houngbédji annonce que le parti entend jouer sa pleine partition dans l’œuvre de redressement du Bénin et appeler à une large adhésion des populations au Pag.
Ce qui montre toute l’importance de l’université de vacances de Dangbo tenue après celles d’Avrankou, Sémè-Podji et de Cotonou, note Emmanuel Zossou, et président du comité d’organisation des assises. Selon lui, des centaines de cadres ont été conviés à la rencontre, à raison de dix par section du parti dont 40% de jeunes et de femmes pour réfléchir sur la nouvelle orientation politique que s’est fixée désormais le parti engagé aux côtés du chef de l’Etat.
Emmanuel Zossou a exprimé toute la gratitude du Prd au président de la République, qui a dépêché aux travaux les ministres Joseph Djogbénou et Jean-Claude Houssou respectivement en charge de la Justice et de l’Energie ainsi que le coordonnateur national du Pag, Achille Houssou. La délégation a présenté à tour de rôle des communications pour permettre aux participants de bien s’imprégner du contenu du Pag afin d’en faire la vulgarisation et la promotion sur le terrain. Le ministre Joseph Djogbénou, au nom du chef de l’Etat, a salué la tradition des universités de vacances au Prd qui consiste à faire une pause pour réfléchir sur des questions majeures socio-politiques et économiques nationales. Toute la classe politique devrait aller à l’école du Prd, conseille Me Joseph Djogbénou. Il rassure le Prd de ce que le chef de l’Etat apprécie la contribution de qualité qu’apporte le parti dans le cadre de la gouvernance du pays et de la mise en œuvre du Pag au profit de la population. « Le chef de l’Etat est aussi dans le partenariat de loyauté avec le Prd », confie Me Joseph Djogbénou, porteur du message du président de la République à l’université de vacances de Dangbo.
Il faut signaler qu’outre le Pag, le parti s’est penché aussi sur la réforme du système partisan qui figure en bonne place dans le Pag. Et cela, pour rester collé au thème central retenu pour l’université de vacances de Dangbo à savoir : « Quels avenirs pour les partis politiques au Bénin ».

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 5098 fois