Le Conseil communal de Malanville a démarré, ce mercredi 27 septembre, sa quatrième session extraordinaire qui prend fin ce jour. Au cours des travaux, il a été procédé hier à l’élection d’un nouveau premier adjoint au maire et de deux chefs d’arrondissement.

Ousmane Zibo est le nouveau premier adjoint au maire de la commune de Malanville. Il a été élu avec 21 voix contre 4, à la faveur de la quatrième session extraordinaire du conseil communal au titre de 2017 tenue ce mercredi 27 septembre à la salle de délibération de la mairie, sous l’égide du maire Inoussa Dandakoe.
Zibo Ousmane remplace Koumba Gadjé, premier maire de Malanville à l’ère de la décentralisation et précédemment premier adjoint au maire, décédé le samedi 26 août dernier au Centre national hospitalier universitaire (Cnhu-Hkm) de Cotonou.
Les conseillers ont également procédé à l’élection d’Issaka Alassane et de Imorou Bio Marcos, respectivement chefs d’arrondissement de Tomboutou et de Guéné, en remplacement de ceux dont les sièges ont été invalidés par la Cour suprême.
Autour du maire Inoussa Dandakoe, pour cette session, hier, il y avait tous les conseillers. C’est en conformité avec l’article 17 de la loi n° 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin et tenant compte des dispositions du règlement intérieur du Conseil communal de Malanville, que cette rencontre a été convoquée.
Au total, il y avait quatorze points inscrits à l’ordre du jour de ce conseil. Il s’agit notamment du point de l’exécution du budget communal exercice 2017, de l’examen et de l’adoption du compte administratif gestion 2016, du collectif budgétaire 2017. La désignation des présidents et rapporteurs des commissions permanentes a également été effectuée. Enfin, les conseillers devraient attribuer un domaine de 5 ha au ministère du Cadre de vie. Ce sera dans le cadre du programme gouvernemental de 20 000 logements sociaux.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 4306 fois