Le maire de la commune de Ouidah vient d'être destitué. Après plusieurs tentatives, les opposants à sa gestion viennent d'avoir raison de lui. Mieux ils sont 15 conseillers communaux sur les 19 que compte le conseil communal à acter le vote de défiance à son encontre. Sévérin Adjovi ainsi que ses deux adjoints ont brillé par leur absence à la séance. C'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour cette commune qui fait plus parler de ses dissensions que de ses performances. 

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 3336 fois