Ce jeudi 22 juin, le couple Soglo  était en campagne dans les villes de Bohicon et d’Abomey. Une campagne inédite, car Nicéphore et Rosine Soglo étaient à la manœuvre contre les frondeurs de la Renaissance du Bénin (RB) qui ont éjecté leur fils Léhady du parti.

 

Pour le couple Soglo, le congrès prévu par ces derniers samedi prochain doit être boycotté par les militants. Car, soutiennent-ils, les organisateurs sont des usurpateurs. Aucun nom d’oiseau n’aura pas été de trop pour pourfendre lesdits frondeurs. Les militants ont donc été invités à ne point s'associer aux actions qu'ils engagent au nom de la Renaissance du Bénin.

Sans répondre aux préoccupations des frondeurs relatives à la mauvaise gestion faite du parti par Léhady Soglo, ses géniteurs les ont passés au vitriol, arguant qu'ils sont plutôt mus par des intérêts inavoués. Aussi bien à Abomey qu'à Bohicon, les réformistes en ont eu pour leur grade.

 

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 1541 fois