Le Parti ‘’Restaurer l’espoir’’ organise, le samedi 3 juin prochain, son troisième congrès ordinaire. Dans ce cadre, son secrétaire général, le député Guy Mitokpè, a animé une conférence de presse, ce lundi 29 mai au siège du parti à Cotonou, pour annoncer les couleurs de l’évènement.

« Crédibilité politique et confiance publique : s’engager pour l’intérêt général ». C’est le thème qui sera au cœur du troisième congrès ordinaire du parti ‘’Restaurer l’espoir’’, présidé par l’ancien ministre de la Défense, Candide Azannaï. En prélude à l’évènement qui aura lieu le samedi 3 juin prochain, le secrétaire général du parti, le député Guy Mitokpè a animé une conférence de presse hier pour informer la presse sur le niveau des préparatifs et les mobiles de la tenue desdites assises. Expliquant la pertinence du thème, le conférencier souligne que son parti est « dans une dynamique de l’évolution, et qu’il doit aller de l’avant ». Ce thème, selon lui, est en adéquation avec la réalité politique actuelle du pays et celle du parti. A l’en croire, la tenue de ce 3e congrès ordinaire sera riche en couleur, car toutes les dispositions sont prises pour son bon déroulement.
Au menu du congrès, annonce Guy Mitokpè, le renouvellement des instances du parti, la définition de l’orientation politique générale du parti, de même que les modifications à apporter à ses statuts et règlement. Les assises seront également consacrées à la présentation du bilan moral et financier du bureau exécutif national, au programme d’action du nouveau bureau pour le prochain quinquennat. La rencontre du samedi prochain qui attend plus de mille délégués et invités sera l’occasion pour expliquer aux participants, les raisons du changement du logo du parti et apporter des détails sur le choix du nouveau logo. « L’ancien logo a plus de dix ans déjà. Il faut aujourd’hui un logo plus évocateur », précise Guy Mitokpè.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1512 fois