VOEUX 2016

Financement basé sur les résultats : Le Bénin s’engage à maintenir les acquis

Écrit par 
Publié dans Santé
mercredi, 14 décembre 2016 04:57

Une délégation de la Banque mondiale dirigée par le manager du secteur santé pour l'Afrique de l'Ouest francophone au niveau de cette institution, Gaston Sorgho, a échangé, ce mardi 13 décembre à Cotonou, avec le ministre de la Santé, Alassane Séidou.

Au menu des échanges, le bilan de la mise en œuvre du Financement basé sur les résultats (FBR) au Bénin, l’évaluation les résultats obtenus et les nouvelles orientations pour assurer la pérennisation de l’approche et le lien entre celle-ci et la couverture universelle.

Depuis sa mise en œuvre au Bénin, le projet FBR a changé de façon qualitative la donne tant au niveau des centres de santé, que du personnel de santé et des populations. Du moins, c’est ce qui fait l’unanimité des échanges entre le ministre de Santé, Alassane Séidou, et la délégation de la Banque mondiale hier à Cotonou. La représentante de la Banque mondiale au Bénin, Katrina Sharkey, a exprimé sa satisfaction et s'est réjouie des résultats obtenus par le Bénin en si peu de temps. La mise à échelle, dira-t-elle, est une réussite à l'actif du Bénin. Car aucun pays à cette date n'a encore réussi cet exploit. Le cas du Bénin fait donc école, a-t-elle souligné.
La couverture est complète sur toute l’étendue du territoire national, les partenaires sont fortement mobilisés et le gouvernement tire les leçons de cette expérience pour voir comment est-ce qu’il peut éventuellement pérenniser cela. Les professionnels de la santé sont fiers et heureux de servir dans les centres de santé où ils ont la latitude de transformer ces centres, de les améliorer et de satisfaire mieux les populations. « Ce qui procède à la paix sociale et la tranquillité dans le pays », selon Gaston Sorgho, manager du secteur santé pour l'Afrique de l'Ouest francophone au niveau de la Banque mondiale.
Le ministre de la Santé, Alassane Séidou a renouvelé l'engagement du gouvernement à maintenir les acquis du FBR par le recrutement imminent du personnel de santé qualifié, la régionalisation du personnel pour éviter les déplacements et le déséquilibre dans la répartition. Il a rassuré le partenaire des dispositions qui sont prises par le nouveau gouvernement afin de garantir des soins de qualité et à moindre coût aux populations?

Lu 1072 fois

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine