Le président sortant Alassane Ouattara apparaît comme le grand vainqueur de l’élection présidentielle 2015 en Côte d’Ivoire, selon les résultats provisoires transmis par la Commission électorale indépendante (CEI).

La Côte d’Ivoire est toujours dans l’attente des résultats complets de l’élection présidentielle. Hier mardi matin à Abidjan, la vie a repris son cours tandis que certains partisans du président sortant estiment qu’Alassane Ouattara a déjà gagné au vu des résultats partiels transmis, lundi dernier au soir, par la Commission électorale indépendante (CEI). Sans surprise, alors que le sud de la Côte d’Ivoire apparaît s’être abstenu, dans une moindre mesure que prévue par les observateurs, le Nord du pays a entendu les appels au vote de leur champion qui avait appelé à 100% de participation dans le Nord.

Les partisans d’Alassane Ouattara se sont largement mobilisés

Les quelques résultats du taux de participation de l’élection présidentielle de dimanche dernier diffusés par départements témoignent, sans surprise, de forts contrastes régionaux en Côte d’Ivoire. Ils ont été transmis lundi dernier, dans la soirée, par le premier vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI), chargé des opérations de vote, Koné Sounou.
Les partisans d’Alassane Ouattara se sont largement mobilisés, selon les premiers résultats, notamment dans le Nord. Dans le département de Dabakala, Leur champion a obtenu 98,3% des voix : 86,9% à Bouaflé, et 89,4% à Bocanda.
Par exemple, dans le département de Divo, au Sud de la Côte d’Ivoire, habituellement acquis à l’Opposition du FPI, le taux de participation est de 36,03%, tandis que ADO, comme l’appel ses partisans, obtient 83,1% des voix. Les quelques taux de participation transmis pour les département du sud de la Côte d’Ivoire, comme Lakota qui a obtenu un taux de participation de 32,14%, sont pour d’autres départements de la région de près de 50%. L’abstention semble avoir été largement limitée.

Pascal Affi N’Guessan deuxième

La candidat du FPI, Pascal Affi N’Guessan, semble être le candidat juste derrière Alassane Ouattara. Il arrive premier, selon les premiers résultats, uniquement dans sa ville natale de Bongouanou où il a obtenu 55,5% des voix tandis que Ouattara a remporté 38% des suffrages.
Le candidat dissident du PDCI, le «jeune» Kouadio Konan Bertin, dit KKB, a tenu une conférence de presse, lundi dernier dans la soirée, au cours de laquelle il a d’ores et déjà félicité le candidat du RHDP, l’alliance qui a soutenu le président sortant. Selon les résultats en sa possession, il est le grand vainqueur du scrutin de dimanche dernier, a-t-il déclaré. KKB a réussi à se placer deuxième dans plusieurs département comme à Cocody où il a obtenu 11,3% des voix. La CEI devrait transmettre les résultats définitifs dans les heures qui viennent.

Les premier résultats transmis par la CEI

Bloléquin : Alassane Ouattara 77,8% ; Affi 16,1%
Bocanda : Alassane Ouattara 89,4% ; Kouadio Konan Bertin 5,5%
Bondoukou : Alassane Ouattara 82,4% ; Affi 13,4%
Bongouanou : Affi 59,5% ; Alassane Ouattara 38%
Bouaflé : Alassane Ouattara 86,9% ; Affi 7,3%
Dabakala : Alassane Ouattara 98,3% ; Affi 1%
Dabou : Alassane Ouattara 70,7% ; Affi 16,7%
Daloa : Alassane Ouattara 87,4% ; Affi 6,1%
Danané : Alassane Ouattara 90,8% ; Affi 4,1%
Dimbokro : Alassane Ouattara 86,1% ; Affi 7,4%
Divo : Alassane Ouattara 83,1% ; Affi 8,9%
Djekanou : Alassane Ouattara 89,9% ; Affi 4,8%
Grand-Bassam : Alassane Ouattara 66,9% ; Affi 20,1%
Jacqueville : Alassane Ouattara 67,95 ; Affi 22,1%
Attecoubé : Alassane Ouattara 82,1% ; Koudio Konan Bertin 7,3%
Cocody : Alassane Ouattara 74,5% ; Koudio Konan Bertin 11,3%

Afrik.com

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 6471 fois
Tags:
  • ,