Les journalistes béninois invités à un séminaire de formation à Beijing ont visité mercredi 13 mai dernier, l’Université de communication et des médias de Zhejiang située dans la province de Hangzhou. Cette visite leur a permis de prendre connaissance de ce qui se fait dans le domaine de la communication dans cet établissement et de s’informer sur la coopération internationale entre la Chine et les autres pays.

La ville de Zhejiang abrite l’une des universités les plus célèbres de Chine dans le domaine des métiers des médias. Cet établissement d’Etat est cogéré par l’Administration nationale de la Radiodiffusion, du Cinéma, de la Télévision, de la Presse et de l’Edition et le gouvernement populaire de la province de Zhejiang.
Créé depuis trente ans, cet établissement est constitué de treize facultés et forme des spécialistes dans le domaine de la télévision, de la communication sur ses deux campus et couvre une superficie de 610 m². Il dispose d’un imposant bâtiment de vingt deux étages, ayant dix-sept auditoriums et une base de production de programmes radios télévisés.
Le directeur adjoint du département des Affaires scolaires, en même temps directeur du bureau d’Enseignement de l’art public de l’Université, Cai Han, a expliqué que cette université compte cent trente employés administratifs, quatre-vingt-dix-huit (98) professeurs titulaires, deux cents cinquante (250) professeurs adjoints et trente-huit professeurs recrutés sur une subvention spéciale du Conseil d’Etat.
De même, l’Université de communication et des médias, s’emploie à mettre en œuvre des projets pour améliorer la qualité de l’éducation. Dans ce cadre, elle coopère avec plus d’une centaine de bases de recherches et d’enseignement pour créer une plate-forme de stage pour les étudiants.
Dans le cadre de la coopération interuniversitaire, les responsables de cette université ont noué des contacts avec plus de quarante universités de différents pays tels que les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Australie, la France, la Suède et la Corée du Sud. Des programmes d’échanges à long et à moyen termes de plate-forme de recherches sont lancés pour les professeurs et les étudiants.
La plupart des étudiants formés dans cet établissement qualifié de «campus sécurité» ou «d’école modèle de la standardisation de la langue chinoise au cadre national», sont appréciés par les radios et télévisions. Ce qui a porté le taux d’insertion professionnelle de ces derniers à 93%.
Le vice-président de l’université et membre du Comité central du parti communiste chinois, Li Jun, a affirmé que les formations faites répondent aux besoins sociaux du pays et surtout offrent la possibilité aux étudiants d’aller en Bourgogne en France pour des stages et enseignements.
L’université accueille depuis 2013 des étudiants africains venus des pays comme le Cameroun, le Kenya, dans les domaines du digital et de la conception. En 2014, onze étudiants tanzaniens ont été admis pour se former dans la présentation et l’animation.
Li Jun a souhaité que la présente visite des professionnels des médias béninois soit le point de départ d’une démarche pouvant aboutir à l’instauration d’une coopération entre l’Université de communication et de médias de Zhejiang et la République du Bénin dans le domaine de la formation universitaire.

Par Pintos GNANGNON,Envoyé spécial en Chine

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 4532 fois
Tags:
  • ,