La Grande muraille de Chine, l'un des sites touristiques les plus connus au monde, constitue l'une des merveilles faisant la fierté des citoyens de ce pays.

Il est l'un des lieux qui sont intégrés dans le programme des visiteurs étrangers. Mais pour s'y rendre, il faut se préparer financièrement. Autour du site, sont installées de petites boutiques, des stands de vente de divers objets de souvenirs et des restaurants.
Dès votre descente du bus, vous êtes accueillis par des gens qui vous proposent la prise de photos dans des tenues traditionnelles que portaient les ancêtres chinois et les guerriers pendant la guerre avec les Japonais, où de simples photos à graver sur des assiettes ou à fixer dans un cadre.
Mais ce qui est surprenant, c’est qu'il faut rester vigilant pour ne pas tomber dans le piège des prix qui fluctuent d'un individu à un autre. Les commerçants sont prêts à profiter de votre naïveté, si vous ne faites pas attention. Dès le départ de votre lieu d'hébergement, les guides vous préviennent et vous invitent à rester prudents et attentifs, surtout à savoir négocier sérieusement.
Au delà de l'intérêt touristique, les visites sur le site constituent une énorme source de revenus pour l'administration, car elles sont payantes sans oublier qu’il y a un nombre important de visiteurs tous les jours.
Selon Yemi, guide touristique, nous accompagnant, l'affluence varie d'une période à une autre. Pendant l'été, la grande muraille accueille 10 000 visiteurs par jour. Ce chiffre connait une baisse pendant l'hiver et chute jusqu'à 3 000 par jour. Le prix du ticket d'entrée est de soixante yuan par personne.

Pintos GNANGNON (Envoyé spécial en Chine)

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 5565 fois
Tags:
  • ,