« C'est avec beaucoup de fierté mais aussi avec beaucoup d'humilité au regard de la tâche qui nous attend, que je viens d'intégrer le Conseil présidentiel pour l'Afrique qui a été officialisé le 29 août 2017 ». Ainsi s’est confié, sur sa page facebook, Jean-Marc Ajovi-Boco, ancien capitaine de l’équipe nationale de football (ancien sociétaire du Racing Club de Lens) après cet honneur à lui fait par le président français Emmanuel Macron à l’instar d’autres experts parmi lesquels figure un autre Béninois, l’ancien ambassadeur du Bénin près la France, Jules-Armand Aniambossou.   

Les membres de ce conseil directement rattaché au Président de la République, onze au total, ont pour mission d’apporter au président français un éclairage différent, puisque venant d'hommes et de femmes de terrain ayant un lien fort avec l'Afrique sur les enjeux de la relation entre la France et l’Afrique lui permettant de nourrir sa politique africaine. Ils devront par ailleurs formuler des propositions concrètes d’actions sur des secteurs d’avenir de la relation entre la France et l’Afrique, faire part au président de la République de la perception de la France et de sa politique en Afrique par les Africains eux-mêmes, notamment les jeunes générations et puis développer un lien avec la société civile africaine afin de davantage prendre en compte ses préoccupations.

Les deux Béninois qui ont un statut de bénévoles tout comme les autres membres ont affirmé à la suite de leur nomination leur envie de participer à la construction d'une autre relation entre la France et l'Afrique.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 4172 fois