×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 501

L’Unité mixte de contrôle des conteneurs au port de Cotonou a mis la main sur des produits qui rentrent dans la préparation du pain. Périmés depuis septembre dernier, ces produits malgré leur état impropre à la consommation sont arrivés au port. Ils ont été présentés à la presse, hier mercredi 17 décembre, en présence des autorités du de la direction du Commerce de l’intérieur et du président d'une association des consommateurs.

A l’ouverture des deux conteneurs saisis, toutes les autorités en charge du commerce intérieur pouvaient lire sur les cartons «Alafia». Il s'agit d'un produit qui rentre dans la préparation du pain. Il a été arraisonné par l’Unité mixte de contrôle des conteneurs au port de Cotonou du fait de leur péremption atteinte depuis septembre dernier. Mais, ils ont été malgré leur état impropre à la consommation convoyés vers le Bénin. Heureusement ils n’ont pu passer entre les mailles de l’unité de contrôle. En présence du directeur adjoint du Commerce intérieur soutenu par la directrice de la Concurrence et de lutte contre la Fraude, le commissaire de l’Unité mixte de contrôle des conteneurs au port de Cotonou a expliqué les conditions dans lesquelles, ses éléments ont pu mettre la main sur ces deux conteneurs. Pour Joseph Assongba, c’est lors d’une inspection de routine des conteneurs par son unité qu’il a été constaté que ces améliorants alimentaires qui rentrent dans la préparation du pain sont avariés. Aussitôt toutes les autorités qui composent l’unité mixte ont été informées de la présence sur le territoire béninois d'un tel produit, a-t-il souligné. Il a rassuré des dispositions prises pour que ces produits ne soient jamais déversés dans les différents marchés, ceci pour ne pas nuire à la santé des populations. Le commissaire de l’unité mixte de contrôle du port de Cotonou a pour sa part invité toute la population à la vigilance, afin de ne pas consommer des produits avariés. Hermann Mèton, président de l’Association des consommateurs, présent lors de la présentation des produits, s’est réjoui de la prouesse de l’unité mixte du port qui vient d’éviter la mise sur le marché des produits périmés. Il a invité les consommateurs, en cette période de fête de fin d’année, à une vigilance afin de ne pas se laisser emporter par la liesse des fêtes en consommant des produits interdits. Le directeur adjoint du commerce intérieur a félicité les différentes autorités portuaires qui, selon Habibou Woroucoubou, ont une fois encore permis d'éviter des produits impropres à la consommation sur le marché. Les autorités du commerce mettront tout en œuvre en étroite collaboration avec les autorités portuaires afin que ces produits soient détruits. Il a invité toute la population à une collaboration avec les structures en charge du contrôle pour que des denrées impropres à la consommation soient saisies et retirées pour la bonne santé des populations.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 5512 fois
Tags:
  • ,