×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 501

Initiée depuis 2011, la Semaine de l’internet au Bénin en est déjà à sa quatrième édition. Une édition dont les activités ont été officiellement lancées, hier mardi 16 décembre au palais des Congrès de Cotonou, par le ministre intérimaire de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication, Valentin Djènontin. C’était en présence des différents acteurs du secteur des télécommunications.

«Le Large-bande, opportunités pour le Bénin», c’est le thème central sur lequel porte l’édition 2014 de la Semaine nationale de l’internet prévue pour durer trois jours. Le Large-bande s’entend un accès à l'internet à haut débit. L’événement connaît la participation des acteurs du secteur des télécommunications et des TIC : promoteurs des réseaux GSM, responsables de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), et bien d’autres.Pour le ministre intérimaire en charge de la Communication, Valentin Djènontin, le choix du thème se justifie par le fait que «la connectivité Large-bande est devenue indispensable pour garantir l’inclusion numérique de tout et assurer une utilisation équitable des TIC au service de la santé, de l’éducation, de la gouvernance et du commerce pour une croissance socio-économique durable». C’est aussi un thème qui s’inspire de celui retenu par l’Union internationale des télécommunications (UIT) : «le Large-bande au service du développement durable, pour l’année 2014 et les prochaines années». L’autorité a alors saisi l’occasion pour rassurer de l’engagement du gouvernement «à faire des TIC un levier de croissance et de développement». Au cours de la présente semaine de l’internet, les échanges vont tourner autour des réformes dans le secteur des communications électroniques et de la poste, du développement des infrastructures large-bande et de leur contribution effective à la productivité. Dans le même sillage, les participants feront le point sur le déploiement du large-bande au Bénin, les progrès accomplis, les défis à relever et les mesures à prendre pour stimuler le déploiement du large-bande et des services internet.Il est aussi attendu que les différentes parties prenantes s’accordent sur les actions à entreprendre et les meilleurs outils à utiliser pour parvenir à une bonne connectivité large-bande mobile comme fixe, surtout dans les zones rurales.

Quelques initiatives de l’Exécutif en faveur du large-bande

C’est dans ce sens que dans son intervention, le directeur général des Communications électroniques et de la Poste, Ambroise Djiman Zinsou, a insisté sur «la collaboration nécessaire» entre tous les acteurs.Le ministre Valentin Djènontin a, par ailleurs, indiqué que le gouvernement a érigé la semaine de l’internet en une manifestation annuelle avec pour objectif de promouvoir et de vulgariser l’internet et les autres TIC.Ainsi a-t-il évoqué quelques initiatives visant à promouvoir la connectivité large-bande au Bénin. Il s’agit notamment de «l’autorisation accordée aux opérateurs GSM pour le déploiement des réseaux mobiles à haut débit 3G ou plus, aux fins de développer de nouveaux services», de «la mise en service imminente du câble sous-marin ACE pour permettre aux différentes parties prenantes de disposer de capacités plus importantes de meilleure qualité et sécurisées, afin de fournir aux populations une plus grande gamme de qualité de services sur l’ensemble du territoire». Il s’est aussi réjoui de l’adoption et de la promulgation de la loi portant Code des Communications électroniques et de la Poste.C’est dire que le gouvernement se bat pour la réalisation de son ambition de faire du Bénin le quartier numérique de l’Afrique. Tous les acteurs sont invités à «accompagner les initiatives du gouvernement pour la création d’un environnement favorable et permettre aux populations non encore connectées d’avoir accès à l’internet haut débit».Les opérateurs des télécommunications ont installé, pour la circonstance, des stands en vue de mieux sensibiliser les populations sur leurs produits et services.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 5356 fois
Tags:
  • ,