Le Fonds africain de Garantie et de Coopération économique (Fagace) a eu, mardi 30 janvier dernier, à son siège à Cotonou, une séance de travail avec les directeurs généraux de quelques banques et structures financières. A l’occasion, Mme Minafou Fanta Coulibaly-Koné, directeur général du Fagace, après avoir fait une brève présentation de l’institution, leur a déroulé la nouvelle stratégie d’intervention du Fonds.

Première institution financière spécialisée dans la garantie des crédits bancaires, le Fagace, a contribué pendant 40 ans au financement des projets de développement dans ses quatorze Etats membres à hauteur de plus de 1 500 milliards de francs Cfa injectés dans divers secteurs stratégiques de leurs économies.
Fort de son expérience, le Fagace s’engage aujourd’hui dans une nouvelle dynamique avec pour objectif principal de redynamiser ses relations de partenariat avec les banques et établissements de crédit et de mieux contribuer au financement des projets initiés par les opérateurs économiques publics et privés de ses Etats membres.
Le directeur général du Fagace, Mme Minafou Fanta Coulibaly-Koné, a souhaité rappeler quelques points essentiels pour le Fonds sur cette rencontre avec les banques. «Les banques prêteuses ont besoin des garants institutionnels tels que le Fagace pour mitiger le risque de défaut de paiement des promoteurs de projets », indique-t-elle. Elle ajoute : « De même, les garants ont besoin des banques pour accomplir leur mission de facilitateur de mobilisation de ressources financières. »
C’est donc à travers un alignement d’intérêts que les banques et les garants pourront mobiliser les ressources financières au profit des opérateurs économiques. D’où l’organisation de cette rencontre qui permettra à terme, de faciliter des interventions conjointes Fagace- banques prêteuses au Bénin.
Au cours des échanges,la nouvelle stratégie d’intervention du Fagace et ses implications pour le secteur bancaire ont été présentées.
Cette nouvelle stratégie exposée par le directeur général du Fonds est désormais basée sur le recentrage des activités de l’Institution exclusivement autour de son cœur de métier qu’est la garantie, l’orientation des interventions vers les Tpe et les Pme, l’adoption d’un cadre prudentiel en ligne avec les standards internationaux, le renforcement des fonds propres de l’institution, un mode de distribution exclusif des produits à travers les banques et les institutions de microfinance, l’engagement du Fonds à régler tous les appels de garanties dans les conditions requises.
Le directeur général du Fagace, par l’organisation de cette rencontre, a tenu à rappeler l’intérêt stratégique que revêt une collaboration franche entre les banques et les Fonds de garantie en vue de l’accompagnement des Pme-Pmi qui constituent 80 % du tissu économique de nos Etats.
Les responsables des banques et structures financières ayant pris part à la rencontre (Banque Atlantique Bénin, Orabank Bénin, Bsic Bénin, Finadev, Asusu SA Bénin, Diamond Bank, Coris Bank Bénin) ont accueilli avec intérêt la nouvelle stratégie du Fonds et ont manifesté leur disponibilité à collaborer avec le Fagace en vue d’une meilleure contribution au financement des Pme / Tpe ?

Pour plus d’information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ; www.le-fagace.org

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3115 fois