L’Union africaine (Ua) aura bientôt sa compagnie aérienne. Dénommée Marché unique du transport aérien africain (Mutaa), cette compagnie va démarrer sa phase opérationnelle à partir du 28 janvier prochain, selon un communiqué de l’institution, relayé par l’Agence de presse chinoise Xinhua.

Le lancement de ce projet qui se fera en marge du sommet de l’Ua qui se tient actuellement à Addis-Abeba en Ethiopie, entre dans le cadre des projets inscrits dans l’Agenda 2063 de l’institution.
Le Mutaa, selon le communiqué de l’Ua, devrait permettre d’accélérer l’intégration économique du continent africain, à travers un renforcement de la connectivité entre les pays, et stimuler la croissance dans les secteurs du commerce et du tourisme. A terme, ce marché unique devrait générer plus de 300 000 emplois directs et 2 millions indirects dans un secteur qui en mobilise actuellement 8 millions sur le continent, selon les responsables de l’institution panafricaine. L’Ua espère ainsi booster la croissance du continent, grâce à ce projet.
Il faut rappeler que le Mutaa qui inclut douze autres projets, entre dans le cadre de l’application des principes de la décision de Yamoussoukro, prise en 1999. Celle-ci prévoyait une libéralisation du marché du secteur aérien en Afrique et la création d’un marché unique, pour 2017.
Après l’expérience de la compagnie Air Afrique qui a disparu à cause d’une mauvaise gouvernance, voici l’Afrique s’engager encore dans une aventure dont on ne connait pas encore l’issue. Vivement que les responsables se rappellent les maux qui ont plombé la compagnie qui avait fait le charme de l'Afrique?

Bruno SEWADE

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1973 fois