Les petites et moyennes entreprises (Pme) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ont un programme d’accompagnement pour leur financement. Dénommé « Elite Brvm Lounge », ce programme a été lancé, jeudi 9 novembre dernier à Abidjan entre les bourses de Londres, de Casablanca et la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm).

Trois places boursières ont décidé d’unir leurs efforts et de mutualiser leurs expériences pour accompagner les Petites et moyennes entreprises (Pme) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) dans l’amélioration de leur gouvernance, de leur gestion et de leur performance. L’objectif est de faciliter leur accès au financement de façon générale et au financement à long terme par les marchés de capitaux en particulier.
Elite Brvm Lounge, c’est le nom du programme de partenariat signé par les trois bourses, le jeudi 9 novembre dernier à Abidjan. Il s’agit d’un programme qui constituera une déclinaison régionale du Programme Elite développé par le London Stock Exchange Group et mis en œuvre actuellement sur le continent africain par la Bourse de Casablanca pour les Pme marocaines.
Selon un communiqué de la Brvm, Elite Brvm Lounge s’appuiera sur un écosystème propre à l’Uemoa et sera axé sur les besoins spécifiques des Pme de l’Union. La Brvm compte ainsi apporter sa contribution à la recherche de solutions à la problématique de financement des Pme dans la sous-région aux côtés des Etats, des institutions financières de développement, des banques et établissements financiers ainsi que des organisations du secteur privé.
En outre, précise le communiqué, Elite Brvm Lounge se positionne comme le programme de préparation des Pme à l’accès au troisième compartiment de la Brvm qu’elle compte ouvrir très prochainement avec des conditions d’accès allégées.
Pour le directeur général de la Brvm, Edoh Kossi Amènounvé, la Brvm permettra ainsi aux Pme de l’Uemoa d’accéder à des ressources longues qu’elles ne pourraient pas avoir autrement. Aussi, permettra-t-elle de renforcer la notoriété des Pme, d’accroître leur visibilité, d’avoir une valorisation permanente et de changer de dimension. Edoh Kossi Amènounvé estime que c’est à ce prix qu’elles pourraient être de véritables moteurs de la croissance, des créateurs permanents d’emplois et de richesses. Elles pourraient être ainsi des porte-étendards des économies nationales sur les échiquiers régional, continental et international, précise-t-il.
Quant au directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji, il a estimé que le lancement de ce programme constituait la première concrétisation des travaux du groupe d’impulsion des marchés des capitaux de la zone Uemoa créé depuis juin 2015, en partenariat avec la Brvm. Il s’engage à ce titre, avec la Brvm, à accompagner chaque année une cohorte qui se composera d’une quinzaine d’entreprises.
La Bourse de Casablanca apportera, selon son directeur général, son expertise et son savoir-faire acquis afin de soutenir les entreprises africaines dans leur développement à travers Elite.
Le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre de Côte d’Ivoire, chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a salué la mise en œuvre de ce programme qui devrait contribuer à rendre le marché financier plus dynamique et faciliter l’intégration des Pme au système boursier régional.
Moussa Sanogo a fait remarquer que dans un contexte marqué par la prépondérance du secteur bancaire qui, représente à peu près 85 % des actifs du secteur financier, l’approfondissement du marché financier régional apparaît comme une alternative importante afin de diversifier les sources de financement et, in fine, faciliter la satisfaction des besoins des Pme.
Il faut rappeler qu’Elite Brvm Lounge est un programme unique conçu pour aider les entreprises les plus performantes et les plus ambitieuses à préparer et à structurer la prochaine étape de leur croissance. Le programme facilite et assure l'engagement à long terme entre les entreprises et la communauté d’experts, de conseillers, et d’investisseurs. Il a été développé par London Stock Exchange Group en 2012 et lancé au Maroc en 2015?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2047 fois