L’échangeur de Godomey n’a pas fini de faire parler de lui. Répondant à une doléance du maire de Zogbodomey relative au dédommagement des riverains de la route Akassato-Bohicon, le directeur de cabinet du ministère des Infrastructures et des Transports (MIT), Victorin Honvoh a déclaré que « rien que le dédommagement des propriétaires dont les maisons étaient dans l’emprise du projet de l’échangeur de Godomey a coûté plus que la réalisation de l’ouvrage », ce qui rend difficile la prise en compte de ce volet dans la réalisation des infrastructures.
 
Selon Victorin Honvoh, la question est délicate et suscite parfois des réserves même si la volonté de prise en charge est bien manifeste. Il rassure tout de même le maire de Zogbodomey, David Zinsou Towêdjè, au sujet du dédommagement des populations de Zogbodomey qui n’ont pas été dédommagées jusqu’à ce jour, après  construction de la route Akassato-Bohicon.
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 3627 fois