La République populaire de Chine célèbre le 70e anniversaire de sa fondation. Pour marquer cet évènement, l’ambassade de  la Chine près le Bénin, la communauté chinoise résidant au Bénin et le centre culturel Chinois ont organisé, vendredi 13 septembre dernier, au palais des congrès de Cotonou, un grand spectacle animé par la troupe artistique de Yunnan.

La troupe artistique de Yunnan de la Chine a séduit, vendredi 13 septembre dernier, au Palais des Congrès de Cotonou, le public béninois à travers des tableaux époustouflants de chants et danses de la culture traditionnelle et moderne chinoise. Ce spectacle entre dans le cadre de la célébration du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.
Dans un premier temps, c’est la troupe folklorique béninoise "Towara" qui a ouvert le bal par des démonstrations de danses et chansons traditionnelles béninoises, notamment du masque "Guélédè. Ensuite, les artistes chinois, dans un répertoire alliant musiques, danses, performances et acrobaties ont présenté un pan de la richesse culturelle traditionnelle et moderne de leur pays. Chacun des quatorze passages a été apprécié par le public qui n’a cessé d’ovationner les artistes.
L’ambassadeur de la Chine près le Bénin indique qu’en 70 ans, le peuple chinois est fier du  développement économique et social du pays. Peng Jingtao note que  comme les Africains, les Chinois ont également cette habitude de partager leur joie avec leurs amis et frères. Il poursuit que la visite du président Patrice Talon à Yunnan a établi un partenariat particulier entre la province de Yunnan et le Bénin. Une coopération qui, selon lui,  se renforce davantage. L’ambassadeur chinois indique aussi que ce spectacle animé par la troupe artistique de Yunnan permet non seulement de célébrer le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine mais aussi la fête de la mi-automne, une fête traditionnelle de la Chine. « Dans notre culture, la fête de la mi-automne représente le moment où l’on partage des nostalgies, des souvenirs de la famille et du pays natal », a-t-il ajouté.
Dans son intervention, le ministre béninois de la Culture, du Tourisme et des Arts a souhaité une bonne fête de la lune aux Chinois. Jean Michel Abimbola affirme que le développement de la Chine a commencé, comme pour d’autres pays, par une révolution culturelle. « Nous, Béninois, voulons ressembler à la Chine en la matière et nous allons également, grâce à la vision du président de la République, faire notre révolution culturelle et touristique afin que chaque Béninois puisse être fier des valeurs qui sont dans sa culture. Nous allons exporter la culture béninoise afin que cette culture à travers l’habillement, la restauration, le cinéma, les arts puisse être une force d’attraction pour le monde entier », a-t-il mentionné.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1257 fois