Dimanche 8 septembre, trois militaires sont décédés des suites d’un accident survenu à la hauteur de Gobè, dans la commune de Savè. Le président de la République Patrice Talon n’est pas resté indifférent à ce drame. Dans un post sur sa page Facebook, il a salué la mémoire des disparus et exprimé sa solidarité à l’égard des familles éplorées.

« En ma qualité de chef suprême des Armées, je salue la mémoire de ces braves soldats tombés dans l’exercice de leurs fonctions au service de la patrie… Mes pensées affectives à l’Armée béninoise et à la patrie endeuillée » ; c’est le mot laissé par le chef de l’Etat Patrice Talon sur sa page officielle suite à l’accident qui a fait trois morts et plusieurs blessés dans le rang des forces armées béninoises.

Le drame est survenu dimanche à Gobè dans la commune de Savè où un cargo transportant des militaires du 2e bataillon interarmes de Parakou a fait un tonneau et échoué dans le ravin. De sources concordantes, cet accident a été causé par l’éclatement d’une des roues avant du cargo. Le bilan fait état de trois décès et de plusieurs blessés dont cinq en état critique. En sa qualité constitutionnelle de père de la Nation mais aussi de chef suprême des armées, le président Patrice Talon a spontanément manifesté sa compassion à l’endroit du corps militaire et de toutes les personnes affectées par le drame. Il reste de cœur avec les blessés en soins intensifs avec l’espoir de les voir bientôt sur pied.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1400 fois