Les conseillers de la sixième mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication ont pris part, vendredi 23 août dernier, à un séminaire d’appropriation des textes de l’institution. Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférence de la Haac sous l’égide du président Rémi Prosper
Moretti.

Mieux connaître le cadre législatif et réglementaire qui encadre leurs prérogatives constitutionnelles; c’est l’objectif du séminaire initié par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) au profit des conseillers de la sixième mandature, vendredi dernier. Il va leur permettre de s’approprier les textes qui régissent l’institution afin de mieux accomplir leur mission.
A l’ouverture des travaux, le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, Rémi Prosper  Moretti,  a indiqué que cette journée d’appropriation des textes intervient pratiquement un mois après  leur installation. Pour bien accomplir la mission à eux confiée, les conseillers  ont l’obligation d’avoir une connaissance partagée et divergente des textes, poursuit-il.  A l’en croire, plusieurs panels marqueront ce séminaire. Ils permettront d’aborder entre autres, la mission et le fonctionnement de la Haac,  les médias au Bénin ainsi que leur création et mode de gestion, les expériences de la Haac et la migration de l’analogique vers le numérique. Rémi Prosper Moretti a exhorté les conseillers à faire preuve d’ardeur au travail afin que les résultats de la journée soient véritablement à la hauteur de leurs attentes respectives.
A sa suite, le président de la Commission Formation, Armand Houssou, a fait savoir qu’après avoir été installés le 22 juillet, il était nécessaire que les conseillers prennent connaissance de la mission qui leur est dévolue au cours de leur mandature. C’est pourquoi, va-t-il ajouter, ils auront à réfléchir pendant ledit séminaire sur les différents textes de la Haac qui leur permettront d’accomplir leur devoir. Par ailleurs, il a invité les conseillers à s’impliquer afin que les travaux soient couronnés de succès.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 363 fois