Le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané était, samedi 10 août dernier, à Ouaké et Sèmèrè pour témoigner sa gratitude aux populations pour leur soutien. Avec l’appui de certains militants du Bloc républicain, il les a rassurées de la sollicitude du gouvernement pour régler les problèmes auxquels elles sont confrontées.

Le ministre d’État, Abdoulaye Bio Tchané, accompagné de plusieurs membres du Bloc républicain a, lors d’une rencontre organisée, le samedi 10 août dernier, à Ouaké et Sèmèrè, témoigné sa gratitude aux populations pour leur soutien aux législatives 2019. Il en a profité, avec le concours des militants et sympathisants du Bloc républicain (Br), pour sensibiliser les jeunes et les femmes sur les opportunités d’emploi qu’offrent les services publics et privés.
Pour le ministre d’État, le gouvernement du président Patrice Talon est engagé sur plusieurs chantiers tels que l’accès à l’eau portable, la construction des infrastructures, notamment routières.
Des doléances portant entre autres sur l’emploi des jeunes et la construction des infrastructures, notamment des centres de santé ont été présentées au ministre.
A propos de l’emploi, les populations de Ouaké ont demandé à Abdoulaye Bio Tchané d’aider les jeunes à accéder à des emplois durables.
A Sèmèrè, les sages, femmes et jeunes ont fait part de préoccupations liées à la santé et aux activités économiques.
Selon la porte-parole des femmes, la crue ne facilite pas la traversée du pont en direction du marché de Kassouah. Les autres difficultés portent sur la prise en charge des malades au centre de santé de la localité, l’accès à l’eau potable et les échanges commerciaux avec le Togo voisin.
En réponse à la problématique de l’emploi des jeunes, le ministre d’État a fait savoir que le secteur public crée très peu d’emplois comparativement au secteur privé. Il a invité les jeunes à suivre les communiqués et annonces relatifs aux offres d’emplois quel que soit le secteur. Il leur a également conseillé de s’inscrire sur les plates-formes réservées à cet effet.
En ce qui concerne l’eau potable, le ministre d’Etat a promis de s’investir personnellement pour sa disponibilité dans les prochains mois.
Par ailleurs, il a rassuré les militants et sympathisants des efforts du gouvernement de la Rupture pour satisfaire les populations à travers plusieurs projets. Il s’agit entre autres de la relance et de l’accroissement des ressources de microcrédits aux femmes, du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch).
La zone sanitaire Djougou- Ouaké-Copargo a été choisie pour la phase pilote du projet Arch pour la Donga, a rappelé Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat en charge du Plan et du Développement. Il s’agit, selon lui, d’une avancée notable au Bénin.
A l’occasion, il a remercié ses militants et sympathisants pour leur engagement en faveur du Bloc républicain lors des élections législatives de 2019. Il les a invités au même élan de solidarité pour les prochaines joutes électorales.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 620 fois