Dans la perspective du sommet consacré au 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), Dr Natalia Kanem, entreprend un périple qui la conduira au Sénégal et en Gambie, du 5 au 9 août.

Agenda chargé pour Dr Natalia Kanem, dans le cadre de la célébration prochaine des 50 ans de l’Unfpa et du 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD).  Objectif, obtenir l'engagement du gouvernement sénégalais à l’instar d’autres pays, et autres parties prenantes, pour accélérer la mise en œuvre des promesses faites à la Cipd au Caire en 1994.  Conférence au cours de laquelle les dirigeants mondiaux de plus de 179 pays s’étaient engagés à réduire le nombre de décès maternels évitables, à respecter la santé sexuelle et reproductive, les droits des femmes, ainsi qu'à mettre fin à la violence basée sur le genre et aux pratiques néfastes telles que le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines.
Outre des rencontres avec les autorités gouvernementales, Dr Natalia Kanem au Sénégal sera également présente aux "25 heures de Dakar", un événement de la jeunesse panafricaine, regroupant plus de 500 jeunes du continent qui se tient demain mercredi 07 août, avec la participation de la star Youssou N’dour. L’attention que la directrice exécutive de l’Unfpa accorde à la jeunesse sera également marquée par les discussions interactives avec les jeunes du Bureau conseil adolescents dans une commune, Fass en l’occurrence, sur les projets du sommet portant sur le 25e anniversaire de la Cipd sous le thème « Accélérer les promesses». Après le Sénégal, la directrice exécutive de l’Unfpa, Dr Natalia Kanem se rendra en Gambie du 8 au 9 août prochain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 427 fois