L’élection des représentants des médias au sein de la 6e mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) s’est déroulée sur l’ensemble du territoire national le samedi 15 juin dernier. A l’issue du scrutin, les résultats provisoires donnent Franck Kpochémè, Armand Hounsou et Cécile Ahoumènou respectivement représentants de la presse écrite, de l’audiovisuel et des techniciens élus.

Le verdict est tombé. En attendant les résultats définitifs de la Commission électorale autonome de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Cea-Haac), les noms des nouveaux représentants des professionnels des médias au sein de la Haac (6e mandature), sont désormais connus. Il s’agit de l’ancien président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb), Franck Kpochémè élu dans la catégorie presse écrite, Armand Hounsou élu dans la catégorie audiovisuelle et enfin Cécile Ahoumènou, dans la catégorie des techniciens.
Après délibération, le score est resté serré entre les candidats Franck Kpochémè et Basile Tchibozo, dans la catégorie presse écrite. Mais, l’ancien président de l’Upmb a ratissé large dans la plupart des centres de vote, sauf à Cotonou. Au décompte final, le candidat Franck Kpochémè s’en sort provisoirement avec 196 voix soit 46% des suffrages contre 175 voix soit 41% pour son challenger, Basile Tchibozo. Brice Ogoubiyi a recueilli 29 voix soit 7% suivi de Guy Constant Ehoumi qui ferme la marche avec 23 voix soit 5% des suffrages. Dans la catégorie audiovisuelle, Armand Hounsou vient en tête avec 458 voix soit 69% des suffrages contre 115 voix soit 17% pour Martine de Souza et 80 voix soit 12% des suffrages pour Hilaire N’Da.
Dans la catégorie des techniciens, Cécile Ahoumènou recueille 156 voix soit 51% des suffrages devant Gervais Zossou, 79 voix soit 26%, Honoré Atohoun et Sophie Atalé qui ont eu respectivement 29 voix soit 9%, et enfin Bernard Bonou qui boucle la boucle avec 12 voix soit 4% des suffrages.
Franck Kpochémè, Armand Hounsou et Cécile Ahoumènou s’en sortent donc vainqueurs et sont prêts à siéger à la Haac pour le compte de la 6e mandature. Mais en attendant, tous les regards sont tournés vers la Cea-Haac pour la proclamation des résultats définitifs.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 628 fois